POST-APO : La Cène Cyber-Punk au coeur de la Demeure du Chaos

 la Cène Cyber-punk au coeur de la Demeure du Chaos

English below

Cette relecture numérique du plus universel tableau de Leonardo da Vinci : la Cène,
Le dernier souper est la première planche des 99 du livre d’art à paraître aux Editions du musée l’OrgAne au premier semestre 2011. Notre vie est une série de rencontres faites de correspondances chères à Baudelaire. En l’occurence, l’univers de Christophe Dessaigne/Digital Midnight et l’univers de la Demeure du Chaos partagent le même regard du monde. Au grand dam de certains, notre culture commune entre le clergé cyber-punk de la DDC et Midnight Digital est la “Post-Apo” appelée aussi : post-Apocalyptique ou post-Nuke (Post-Nuclear).

Cette démarche relève d’une véritable philosophie entre la fin d’une civilisation et l’émergence d’un chaos fondateur d’un monde nouveau. Loin d’être une contradiction, cette démarche esthétique et existentielle est certes Nietschéenne par les défis à relever dans le romantisme des ruines de l’Occident, mais elle est aussi profondément humaniste car elle permet d’imaginer et de bâtir un discours fondateur sur notre monde réel.

L’Apocalypse étymologiquement parlant est une révélation. Notre travail sera, dans le champ des arts plastiques, de vous faire partager un regard fraternel sur les braises de l’Empire en ruines de l’homme blanc. Nous devons donc commencer par notre première planche. Ce fût sans hésiter la Cène qui confirme la thèse de Da Vinci “des mouvements de l’âme” dont l’intensité est intemporelle.

Ainsi, cette relecture nous permet d’ouvrir nos travaux dans le Bunker de la Demeure du Chaos qui est une des Cathédrales de Lumière du post-Apocalyptique. Cette communion fraternelle et symbolique ne pouvait se vivre qu’avec le clergé cyber-punk du premier cercle de la DDC. thierry Ehrmann 01/10/2010

La version noir et blanc grand format est disponible à la suite dans Flickr

The Last Supper / La Cène / La Ultima Cena

This digital reworking of Leonardo da Vinci’s most universal painting, the Last Supper, is the first of the 99 works of the art book to be published by the OrgAne Museum in the first semester of 2011. Our lives are a series of encounters consisting of the poetic symmetry dear to Baudelaire’s heart. In this case, the universe of Christophe Dessaigne/Midnight-digital and the universe of the Abode of Chaos share the same world view. To the prejudice of certain people, the culture that is common to the cyberpunk clergy of the Abode and Midnight-digital is the “Post-Apo”, also known as Post-Apocalyptic or post-Nuke (Post-Nuclear). This approach is based on a veritable philosophy between the end of a civilisation and the emergence of a chaos that found a new world. Far from being a contradiction, this aesthetic and existential approach is certainly Nietzschean by the challenges to be faced in the romanticism of the ruins of the Western World; but it is also profoundly humanist because it allows us to imagine and to build a set of principles on our real world.

Etymologically speaking, the Apocalypse is a revelation. Our work with Christophe will be to share with you, within the realm of Art, a fraternal look at the embers of white man’s Empire in ruins. We therefore have to start with our first work. It was, without any hesitation, the Last Supper that confirmed Da Vinci’s thesis of “movements of the soul”, the intensity of which is intemporal. This reworking of the painting thus allows us to open our works in the Bunker of the Abode of Chaos, which is one of the Cathedrals of Light of the Post-Apocalyptic era. This fraternal and symbolic communion could only be lived by the cyberpunk clergy of the inner circle of the Abode of Chaos. thierry Ehrmann 2010

La Demeure du Chaos vue du ciel par Marc del Piano - The Abode of Chaos from Above

août 31st, 2010 by ET Comments Off Photographie, thierry Ehrmann, Demeure du Chaos

P1050021
La Demeure du Chaos vue du ciel par Marc Del Piano,
103 photos exclusives et inédites d’une vision “in excelsis”…
Le pari était osé, réaliser 103 photos avec un angle qui n’a jamais été pris au cours des 11 dernières années ; résultat des courses, Marc a relevé le défi à 100 % avec en plein mois d’août plus de 101 000 vues sur notre fond documentaire Flickr (le 5 septembre 2010), dès cette semaine, passage en hélico très sportif pour des images choc en ligne autour du 9 septembre dans une zone Militaire/Otan dans le cadre du tournage” Les Sources Occultes”

Je profite de ce petit mot pour répondre à une question que l’on me pose éternellement : qu’est-ce qu’un artiste contemporain ?
La réponse est magnifique, elle est de Girogio AGENBEN :
“Est contemporain celui qui prend en pleine face le faisceau obscur de son temps !”
thierry ehrmann

l’Imposture marc tallec (épisode III : 31 août 2010)

août 31st, 2010 by thierry Comments Off groupe Serveur, thierry Ehrmann, Demeure du Chaos

Action de celui qui répand sur autrui des accusations mensongères. Attitude, action de celui qui se fait passer pour ce qu’il n’est pas, pour une autre personne. Acte, parole qui tend à tromper autrui dans le but d’en tirer profit… © 2010 - CNRTL

Suite des poursuites judiciaires et plaintes pénales au 7 mai, 20 mai, 26 mai, 16 août , 25 août, 31 août   2010, 18 janvier 2011

Etat des poursuites judiciaires et plaintes pénales de thierry Ehrmann, Groupe Serveur, Musée l’OrgAne et Artprice contre Marc Tallec >>>
(dénommé dans certaines infractions et/ou délits sous le pseudonyme Entropik selon P.V. d’huissier). Extrait conforme de l’information réglementée “Document de référence, Rapport financier annuel Artprice et Rapport Semestriel 31 août 2010″ sur les sites homologués de l’AMF, rubrique Faits exceptionnels et litiges ( PDF consultable sur le site de la communication financière Artprice et sur actusnews.com)  :

Marc Tallec, par ordonnance du 16 août 2010, a été renvoyé devant le Tribunal Correctionnel pour avoir introduit frauduleusement, supprimé ou modifié des données dans un système de traitement automatisé de données d’Artprice. Faits prévus et réprimés par les articles 323-1, 323-2, 323-3 et 323-5 du Code Pénal.

M. Marc Tallec, qui se voit reprocher différentes infractions et délits, bénéficie de la présomption d’innocence tant que sa culpabilité n’a pas été légalement et définitivement établie, exception faite du bien fondé du caractère fautif (faute lourde) et des délits qui en découlent, constatés par la Cour d’Appel de Lyon dans son arrêt du 17 février 2010.

Biographie interdite de thierry Ehrmann/ forbidden biography of thierry Ehrmann…

Photo de Lukas Zpira extrait de “Abode of Chaos” (196 pages PDf gratuit en Ligne)

Beaucoup de questions par mail de tous pays, courrier et “in situ” à la DDC , pour toutes ces demandes auxquelles je ne peux pas repondre à chacun(e),  je propose la grille de lecture de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos et son auteur damné thierry Ehrmann, cette grille est multi-dimensionnelle, pour décrypter vos innombrables questions :

lisez simplement ce lien,biographie interdite  de thierry ehrmann

English version forbidden biography of thierry Ehrmann


Qui suis je ? où va la Demeure du Chaos ? je vous invite pour cela à lire cet entretien sulfureux entre trois Ronins, mené par Laurent Courau (laSpirale.org), révélation, confidence, addiction, rédemption, prophétie, incarnation. Âmes sensibles s’abstenir, 30 pages que Dante n’aurait pas renié dans l’Enfer, vous qui lisez ceci, abandonnez toute espérance en ce bas monde pour voir le ciel étoilé, “il faut beaucoup de chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse “Nietzsche…

L’interview trash et sulfureux devenue la bio interdite sur thierry Ehrmann de laspirale.org avec Lukas Zpira et Laurent Courau sur 25 ans de vie vertigineuse, lire ce lien pour comprendre ce qui n’est pas “entendable au premier abord“…

http://www.ehrmann.org/propaganda.html
http://www.laspirale.org/texte.php?id=151
english version click here
Ehrmann biography english version
http://www.ehrmann.org/en/propaganda.html

Un été meurtrier…

juillet 16th, 2010 by ET Comments Off groupe Serveur, Photographie, Videos, thierry Ehrmann, Demeure du Chaos

Salut les p’tites louves et loups,

(vous êtes 117 144 signataires de la pétition)

Do not paniqued, beaucoup d’emails qui nous demandent si la Demeure du Chaos/Abode of Chaos est ouverte en juillet et août, no problemo, comme d’hab, tous les week-ends, entrée gratuite de 16h à 20h, 15 août inclus >>>

Cet été, beaucoup de tournages, notamment pour deux TV asiatiques et allemandes et par ailleurs, production interne sur Les Sources Occultes où de nouveaux épisodes vous attendent. Vu le beau temps, méga sculptures et installations en vue que je compte finir cet été avec les camions toupies de 10m3 avec pompes à béton (on sculpte en temps réel la forme qui prend vie) ; je prédis que la réac’ en chef - madame Françoise REVEL - maire de son village, va avoir les abeilles ; d’autant plus qu’elle sait que l’état français par le biais de la C.E.D.H., la condamnera pour des fautes lourdes commises au début et tout au long de la procédure. Au passage, nous sommes dans le pipeline de La Cour Européenne des Droits de l’Homme où la plaidoirie historique est prévue de manière quasi-certaine en 2011. La procédure comporte plus de 4 000 cotes numérisées selon les normes internationales de la C.E.D.H.

Deepwater 9/11

Sculpture monumentale de thierry Ehrmann - 120 tonnes - 11 mètres de haut x 27 mètres de large x 9 mètres de profondeur
©2010 www.AbodeofChaos.org photos Kurt Ehrmann -  courtesy of Organ Museum www.organe.org

Je dis souvent que La Demeure du Chaos/Abode of Chaos, avec humour, est l’Oracle de Delphes :

en 2004-2005, j’ai crée et construit la plate-forme pétrolière Overground I et II (110 tonnes, 2 ans de travail) car j’avais l’intime conviction que le peak-oil structurel (coût de l’extraction du baril inférieur à 85 dollars) se situait vers 2005. Ne rêvons pas, les plate-formes pétrolières en haute mer ont un coût d’extraction d’environ 125/140 dollars. Pour Deepwater Horizon, on est dans une plate forme expérimentale où l’extraction était supérieure à 200 dollars avec une dérogation gouvernementale. Ce qui explique qu’Obama est goudronné jusqu’au cou.

Deepwater 9/11

On est bel et bien en présence d’une éruption volcanique d’hydrogène sulfureux et de benzène. Selon des scientifiques indépendants, on a touché l’épine dorsale d’une poche magmatique de 800 kilomètres. Cette marée noire surnommée “le Tchernobyl de l’industrie pétrolière” a été rebaptisée à la Demeure du Chaos : Deepwater 9/11 avec une installation qui vient recouvrir la plate-forme pétrolière de 2005 et s’étend au-delà des toits.

Mon intuition me dit que cette catastrophe unique dans l’histoire de l’Humanité n’est qu’à 3 % de ce que nous allons découvrir dans les mois à venir. Avec 9 milliards de terriens en 2052, notre seule ressource alimentaire ne pourra venir que de la mer qui couvre les 2/3 du globe. Deepwater est un vrai signe de l’Apocalypse…

En ce moment, la Demeure du Chaos performe en Europe de l’Est. Cart’1 avec l’Alliance française et le Quai d’Orsay fait une performance à Odessa en Ukraine, l’affiche en cyrillique sera en ligne bientôt…

Toujours en Europe de l’Est, Kurt Ehrmann vient de finir de tourner à Sarajevo et au Kosovo sur le champ des Merles. Le travail de Louis Jammes : “Sarajevo n’est en réalité le nom de rien qui puisse être représenté” a profondément marqué mon travail sur le romantisme des ruines, les anges et la mort dans la Demeure du Chaos. Il fallait donc une continuité avec Kurt dans ce travail entre deuil et rédemption. (Il faut relire l’interview déjantée et sulfureuse que j’avais donnée au mytique magazine underground laspirale.org où toutes les prophéties se sont accomplies peu à peu)

Vous découvrirez une multitude de nouveaux portraits et sculptures (plus de 450 en 11 ans). Je m’arrête parmi d’autres sur mon choix de graver sur les murs Mohamed El Baradei qui, sur l’échiquier de la géo-politique internationale va très certainement faire parler de lui. Cet égyptien ancien de l’A.I.E.A.  veut être candidat à l’élection présidentielle de 2011, et n’oubliez jamais que l’Égypte, pays plein de contradictions (de Nasser à Hassan al-Banna  tous peints en 2001 à la Demeure Du Chaos) demeure le géant du monde arabe et sera au cœur des transactions finales du Proche et Moyen-Orient.

Côté histoire, je n’ai pas pu m’empêcher avec Pierrick au regard de l’histoire de l’art, de montrer la dépouille suturée parce que décapitée au thorax par les balles du “Che”, que les américains exhibent comme un trophée de guerre. Cette icono est à mes yeux mille fois plus porteuse de sens que les portraits du” Che” qui fleurissent à chaque coin de rue à Cuba.

De même Nelson Mendela devait rejoindre la DDC parce que le pardon d’un homme peut triompher de décennies de haines…

_DDC8961 Bonne nouvelle, Yi Ning est de retour de Chine, plus mûre, plus sûre, plus radicale et subversive que jamais…

Quant à Thomas, il s’attaque avec moi à la porte originelle du Temple de Saint Romain de Couzon (1630-1685) qui est au cœur de la Demeure du Chaos où nous avons la certitude avec les historiens d’avoir trouvé la véritable porte secrète du Temple protestant page 122 à 125 au XVIIème.(fureur de la Mairie qui s’enferme dans son negationisme). Il existe pourtant 4 ouvrages qui parlent avec précision de ce Temple Protestant

Côté rue, on s’est occupé avec humour du cas Woerth, au delà de l’affaire Bettencourt, le futur véritable scandale sur lequel j’ai travaillé longuement est l’affaire Wildenstein (plus grand marchand d’art de tous les temps) qui relègue l’affaire Bettencourt à une novelas brésilienne.

P1040891 P1040773
Mohamed El Baradei l’Egyptien et Pharaon… Ernesto Guevara ou le mystère suprême…
P1040890 P1040917
Nelson Mandela parce que le pardon triomphe de la pire haine Les portes du Temple
P1040803 P1040757
Le Dormeur du Val de Saône… Mention spéciale pour une installation Land Art de Marc del Piano Marée noire à la Demeure du Chaos par Marc del Piano et thierry ehrmann

Âmes sensibles et mineurs s’abstenir.

Nous avons tourné avec Laurent le 5ème épisode des Sources Occultes sur les Zombies et l’attaque de la Demeure du Chaos. Pour ceux qui pensent que le phénomène “Zombie” à travers notamment les “Zombie Walks” et les films de Romero relèvent du Gore, ils se trompent lourdement. Après discussion avec le sociologue attitré de la Demeure du Chaos, Philippe Liotard, et deux autres sociologues, la zombification s’inscrit dans une mouvance beaucoup plus construite qu’on ne l’imagine où les Zombies reproduisent un revival post- punk “No Future” version 2010 avec une recherche d’immortalité, une dérision de notre dépouille mortelle et une dénonciation sans concession de notre société. Il y a aussi selon moi, une dérision, un acte festif, une transgression qui s’appuient sur une littérature et un rite vaudou où maîtres et esclaves s’interchangent. Pour plus d’informations, je recommande le global sociology blog.

Je vous laisse découvrir un rush de l’épisode 005/999 des Sources Occultes,

LES SOURCES OCCULTES 005/999

blog.ehrmann.org/films2/les-sources-occultes-005999.html
_DDC8715 et les photos du making of “Zombies” sur Flickr. Nous étions un plateau technique de 120 personnes avec plus de 70 acteurs, une dizaine de maquilleurs effets spéciaux et les équipes de tournage. Mille mercis au passage à:
“Laurent Courau”
“AOA Productions”
“Rodolphe Bessey”
“Les 70 acteurs Zombies (hors normes et géniaux) à la Demeure du Chaos avec la Performance de l’attaque de la DDC”, “L’équipe de maquillage pour les effets spéciaux (de vrais professionnels du cinema)”, MArquis, Elsa, J.B.H., “Kurt Ehrmann”, Jo , Nadege, “Laurent Lardon”, “Thierry Loir dit géant”, “Father Sebastian”, “Audrey Savoye”, “Luc et Chantal Pommier”, “Ingrid”, “Marc del Piano”, Cart1, Stéphan, Anne So.

Entre effroi et merveilles, une zone mouvante aux portes du futur et des enfers…

Les Sources Occultes vous entraînent au coeur d’un univers polymorphe dont les clés et les motifs se révéleront au fur et à mesure des épisodes de cette série de fictions. En attendant un final apocalyptique, au sens premier du terme, qui révélera la structure générale sous la forme d’un long-métrage…  Les Sources Occultes offrent aussi une nouvelle porte d’entrée dans le labyrinthe multidimensionnel de la Demeure du Chaos à celles et ceux qui postulent à notre casting, une occasion unique de pénétrer les arcanes de l’esprit de la Salamandre.

Réalisation Laurent COURAU Scénario thierry Ehrmann

Visite du Messager de la nuit, le Grand Passeur des Âmes…

juin 13th, 2010 by admin Comments Off groupe Serveur, Photographie, thierry Ehrmann, Demeure du Chaos

Voir le film >>>
http://blog.ehrmann.org/films2/les-sources-occultes-005a999.html
Samedi 12 juin 2010

14h04:  La Demeure du Chaos/Abode of Chaos reçoit un bien étrange visiteur Le Hibou Grand Duc d’Europe. Nous prévenons la Gendarmerie de Neuville et la Mairie dans le cadre des espèces protégées ( par fax et mail article 411-1 du code de l’environnement et de la directive 79/409 du 2 avril 1979) concernant la conservation des oiseaux sauvages.

Le Hibou Grand-Duc appelé aussi Grand-Duc d’Europe (Bubo bubo) est une des espèces de rapaces nocturnes les plus puissants d’Europe mais aussi en voie de disparition.

Nous nous plongeons dans les textes ancestraux.

Selon les époques et les cultures, le Grand Hibou a pris une image tantôt négative, tantôt positive. Dans tous les cas, il reste toujours très lié au domaine du surnaturel, de la magie et de la spiritualité.

Symboliquement, on associe la pratique  du Grand Hibou à la clairvoyance, la projection astrale et la magie, tant blanche que noire. Dans bien des Roues de Médecine utilisées par les maîtres amérindiens, le Grand Hibou est surnommé  l’Aigle de la nuit.

Depuis des temps immémoriaux, l’humanité craint la nuit, la noirceur, l’invisible et attend dans la peur que l’aube surgisse.

Le Grand Hibou, certainement de par son cri inquiétant et son mode de vie « en retraite », fut vecteur de nombreuses superstitions et de malédictions sur ses ennemis et leurs descendances.

Pour les Romains, le cri du Grand Hibou présageait une mort prochaine pour leurs ennemis. Il était également associé à la sorcellerie et à la magie noire.

Parce qu’il n’affronte pas la lumière du jour, le Grand Hibou fut également symbole de tristesse, d’obscurité, de retraite solitaire et mélancolique.

En Egypte, il exprime le froid, la nuit, et également la mort. Mais paradoxalement, le Grand Hibou est aussi un grand symbole de sagesse et de connaissance.

« J’ai parcouru la moitié de la terre et je me suis enrichie de plus d’expérience que tout autre oiseau », dit l’hirondelle au Grand Hibou.

« Comment est-il possible que l’on vénère ta sagesse, alors que tu vis la nuit et ne quittes pas tes falaises ? »

« C’est les yeux fermés que je vois le mieux et mes pensées voyagent bien plus loin que tes ailes ! », lui répondit le Grand Hibou.

Dans la mythologie grecque, le Grand Hibou est d’ailleurs associé à la déesse de la sagesse Athéna. Déesse de la guerre, de la pensée, des armes et de la sagesse.

Le Grand Hibou symboliserait également l’intelligence et la réflexion.

Dans son poème “Les hiboux”, Charles Baudelaire célèbre aussi cette sagesse : “Leur attitude au sage enseigne / Qu’il faut en ce monde qu’il craigne / Le tumulte et le mouvement;”

Dans l’iconographie hindoue, le Grand Hibou est parfois attribué à la Mâtarah (mère) Vârâhi.

Le Grand Hibou jouait, dans la Chine antique, un rôle important : c’était un animal terrible, qui était censé dévorer sa mère. Il symboliserait le yáng, et même l’excès de yáng. Il était le symbole de Huángdì (Houang-ti), l’Empereur Jaune et le premier fondeur. Le Grand Hibou était toujours considéré à cette époque comme un animal féroce et néfaste pour les ennemis.

La visite de ce grand Seigneur de la nuit est un bienveillant présage sur les guerres en cours de La Demeure du Chaos contre les réacs…

Pour les Indiens de la prairie, le Grand Hibou a le pouvoir de donner aide et protection la nuit. De là, l’emploi des plumes du hibou dans les cérémonies rituelles.

Dans les rites initiatiques de certaines sociétés algonquines, figure, perché dans la loge cérémonielle, un homme-hibou qui montre le chemin de la terre du soleil couchant, royaume des morts. Il remplirait ici une fonction de psychopompe, d’où son surnom : le Grand Passeur des Âmes…

Voir les autres photos cliquez sur l’image (une video HD est en cours) remerciements photos Cart1, Luc par ses dons, Kurt, Gendarmerie Neuville, Centre de soins des oiseaux sauvages du Lyonnais pour leurs passions et leurs bénévolats. Concernant Madame Revel Maire en exercice le pitoyable demeure…)

LES SOURCES OCCULTES 003/999 Finis Gloriae Mundi…

juin 3rd, 2010 by thierry Comments Off Photographie, Videos, thierry Ehrmann, Demeure du Chaos

LES SOURCES OCCULTES 003/999
blog.ehrmann.org/films2/les-sources-occultes-003999.html

Entre effroi et merveilles, une zone mouvante aux portes du futur et des enfers…
Les Sources Occultes vous entraînent au coeur d’un univers polymorphe dont les clés et les motifs se révéleront au fur et à mesure des épisodes de cette série de fictions. En attendant un final apocalyptique, au sens premier du terme, qui révélera la structure générale sous la forme d’un long-métrage…

Les Sources Occultes offrent aussi une nouvelle porte d’entrée dans le labyrinthe multidimensionnel de la Demeure du Chaos à celles et ceux qui postulent à notre casting, une occasion unique de pénétrer les arcanes de l’esprit de la Salamandre. Réalisation Laurent COURAU Scénario thierry Ehrmann

La Demeure du Chaos ©2010 www.AbodeofChaos.org courtesy of Organ Museum www.organe.org

 
La Nuit Européenne des Musées a été un vrai bonheur, comme prévu, le Très Haut nous a exaucé, pas une seule goutte de pluie entre 19h00 et 01h00, appel direct avec le Ciel en P.C.V. ; du coup, Kurt a décidé de voir les infra-minces de la soirée, et vous livre son regard sur les passionné(e)s de la Demeure du Chaos qui sont de plus en plus baroques et décadents. Deux qualificatifs qui manquent cruellement en France. Comme quoi le Bonheur ou l’Enfer est à deux pas de chez soi…
Cliquez l’image pour voir la vidéo >>>

Ne jamais oublier que la Demeure du Chaos est une oeuvre au Noir. Ce court-métrage met en lumière l’alchimie des oeuvres à qui nous donnons du sens et du sang...
 
thierry :.

“Il est Minuit plein”

Mairie de St Romain Au Mont D’Or
Madame Le Maire Madame Françoise Revel
Le Conseil Municipal 35, Rue de la République
69270 St Romain Au Mont D’Or
Le 27 mai 2010   E-mail Fax +LRAR

Madame le Maire, Mesdames et Messieurs les membres  du Conseil Municipal,

Dans un souci de transparence, je vous prie de prendre connaissance de la nouvelle sculpture monumentale “Vanitas et rattus” œuvre collective de Christian Maas et thierry Ehrmann crée “in situ” à la Demeure du Chaos qui vient fermer la “Trilogie des Vanités de la Demeure du Chaos” avec pour nom : “Il est Minuit plein” . Sculpture monumentale de 3.6x 4.50 mètre  avec une rotation de 360 degrés en 24h par rotation électrique et hydraulique donnant ainsi l’heure permanente par sa hauteur à notre petit village planétaire.

Son nom : “Il est Minuit plein”


Work in progress...

Photos René Bouvier.

Vous connaissez ma passion pour les Vanités, qui ont parcourus l’Histoire de l’Art, de la Nuit des Temps à nos jours, c’est le thème de la fuite du temps, de la futilité des biens face à l’inéluctable trépas. Le Caravage, Géricault, Cézanne, Picasso, Giacometti, Basquiat, Boltanski, Haring, Hirst et bien d’autres l’ont pris comme thème de leur travail.

Je vous invite donc pour parfaire vos lacunes en histoire de l’art à voir l’exposition : C’est la vie - “Les Vanités de Caravage à Damien Hirst” au Musée Maillol - Paris 2010, qui est un pur chef d’oeuvre et dont le livre-catalogue est une très belle contribution

J’imagine, une fois de plus,  votre joie intérieure et secrète de voir Saint Romain au Mont d’Or une fois de plus consacré comme un sanctuaire de l’art. Imaginez le nombre de visiteurs que cela va générer dès cet été…

Vous souhaitant bonne réception  de ce courrier, nous vous prions d’agréer, Madame le Maire, Mesdames et Messieurs les membres du Conseil Municipal, nos salutations distinguées.

Le véritable supplice est de savoir (pour vous et pour moi)  où l’horloge du Grand Architecte va donner l’heure à Saint Romain au Mont d’Or? Dieu seul le sait…

“Nutrisco Et Extinguo”

“Nutrisco Et Extinguo “V.I.T.R.I.O.L.

P.S. Je vous recommande l’exposition qui un  véritable triomphe de : “C’est la vie ! Vanités de Caravage à Damien Hirst” au Musée Maillol du 03/02 au 28/06/2010 avec le”Catalogue Livre” édité chez Skira/Flammarion 297 pages, de même je vous recommande le Livre des Vanités d’Elisabeth Quin est lui aussi un vrai chef d’œuvre de 360 pages, (Éditions du Regard).

© thierry Ehrmann/la Demeure du Chaos/Abode of Chaos 1999/2010

l’Imposture marc tallec (épisode II : 26 mai 2010)

mai 28th, 2010 by admin Comments Off groupe Serveur, Photographie, thierry Ehrmann, Demeure du Chaos

Action de celui qui répand sur autrui des accusations mensongères. Attitude, action de celui qui se fait passer pour ce qu’il n’est pas, pour une autre personne. Acte, parole qui tend à tromper autrui dans le but d’en tirer profit… © 2010 - CNRTL

Suite des poursuites judiciaires et plaintes pénales au 7 mai, 20 mai, 26 mai, 16 août , 25 août, 31 août 2010, 18 janvier 2011

Etat des poursuites judiciaires et plaintes pénales de thierry Ehrmann, Groupe Serveur, Musée l’OrgAne et Artprice contre Marc Tallec >>>
(dénommé dans certaines infractions et/ou délits sous le pseudonyme Entropik selon P.V. d’huissier). Extrait conforme du document “Rapport financier annuel Artprice 30 avril 2010″ sur les sites homologués de l’AMF, rubrique 2.3 – Faits exceptionnels et litiges pages 17, 18 / 142 ( PDF consultable sur le site de la communication financière Artprice et sur actusnews.com)  Erga omnes …

Nuit Européenne des Musées à la Demeure du Chaos, le pouvoir de l’Art à travers l’image et Internet…


Nuit Euro
Nuit Européenne des Musées - samedi 15 mai 2010 - Portes Ouvertes Demeure du Chaos :19h30 à 23h30
Pensez dès maintenant à réserver votre samedi soir (entrée gratuite), performances en live, projections inédites, ambiance visuelle et sonore par notre VJ surprise et d’autres sensations de dernière minute…
Thème de la soirée :Le pouvoir de l’Art à travers l’image et Internet…

l’Imposture marc tallec…

Action de celui qui répand sur autrui des accusations mensongères. Attitude, action de celui qui se fait passer pour ce qu’il n’est pas, pour une autre personne. Acte, parole qui tend à tromper autrui dans le but d’en tirer profit... © 2010 - CNRTL

Etat des poursuites judiciaires et plaintes pénales de thierry Ehrmann, Groupe Serveur, Musée l’OrgAne et Artprice contre Marc Tallec >>>  (dénommé dans certaines infractions et/ou délits sous le pseudonyme Entropik selon P.V. d’huissier). Extrait conforme du document “Rapport financier annuel Artprice 30 avril 2010″ sur les sites homologués de l’AMF, rubrique 2.3 – Faits exceptionnels et litiges pages 17, 18 / 142 ( PDF consultable sur le site de la communication financière Artprice et sur actusnews.comErga omnes

Suite des poursuites judiciaires et plaintes pénales et renvoi en correctionnel au 7 mai, 20 mai, 26 mai, 16 août , 25 août, 31 août   2010, 18 janvier 2011, 21 février 2011(voir la suite cliquez sur ce lien)

thierry In hoc signo vinces:. 13/03/2007- 21/02/2011..

Arte à la Demeure du Chaos - I am the Media - La 5ème dimension - Virilio - II

Salut les p’tites louves et loups, (vous êtes 115 029 signataires de la pétition)

Le film : I am the media Le réalisateur : Benjamin Rassat 2 rediffusions en cours
Le sujet : Un tour du monde du narcissisme numérique en 10 scènes édifiantes
Durée : 56 minutes Dans le rôle du rédempteur des âmes perdues : thierry Ehrmann

Au casting : Thierry Ehrmann, Robert Scoble, Vinton Cerf, Andy Warhol, Esther Dyson, Steve Jobs, Alexander Bard, Jan Soderqvist, McKenzie Wark, Mark Pesce, Hiroki Azuma, Amupadh Mittal, Hyong Jong, Pedro Doria, Gilberto Gil, Florian Cramer, Geert Lovink, Andrew Keen, Larry Sanger, Loic Le Meur… et Benjamin Rassat en Narcisse digital.

Vous n’avez que 7 jours pour le visionner sur Arte :
http://plus7.arte.tv/fr/1697660,CmC=3161134.html


5ème dimension, regard bienveillant sur Ecce Homo par “JBH”
Captures, Coïncidence, Espace, Résonnance, Rédemption, Hasard, Hommage, Destin, Fortune, Miroir, Accident, Incertitude, Occurence, Regard, Intersection, Sort, Révélation, Parallèle, Rencontre, Divergence, Incident, Péripétie, Aventure, Temps…

 




PS :
Nuit Européenne des Musées - samedi 15 mai 2010 - Portes Ouvertes Demeure du Chaos : 19h30 à 23h30

Réservez dès maintenant votre samedi soir, performances en live, projections inédites et quelques surprises de dernière minute… on vous en reparle très bientôt !

Arte à la Demeure du Chaos - I am the Media - La 5ème dimension - Virilio - I

Entretien avec le philosophe Paul Virilio - extrait de l’Huma

Je n’y peux rien, mais que ce soit Virilio ou Baudrillard, dès qu’un évènement ou catastrophe majeurs se produisent, les meilleurs intervenants sont et resteront toujours les philosophes ; il faut décrypter “l’accident universel” et la théorie de la catastrophe de Paul Virilio. thierry

« Nous assistons à un accident systémique ou plutôt un accident de l’écosystème de la mondialisation » Pour le philosophe, les conséquences de l’éruption volcanique en Islande révèlent les limites de notre modèle de développement basé sur l’instantanéité.

Que vous inspire le nuage de cendres qui paralyse l’Europe depuis plusieurs jours ?

PAUL VIRILIO. Nous ne pouvons pas traiter cet événement en lui-même. Le XXIe siècle, lui-même, est éruptif. « Nous sommes entrés dans l’âge des conséquences », disait Winston Churchill. Que ce soit le tsunami, l’irruption en Islande, le krach financier ou les attentats, nous assistonsà un accident systémique ou plutôt un accident de l’écosystème de la mondialisation. Ce qui est important, c’est le caractère sériel pour ne pas dire cyclique des catastrophes naturelles, industrielles, informationnelles.

Ces catastrophes seraient une remise en cause de notre modèle de développement

PAUL VIRILIO. Tout à fait. Nous habitons le désastre de la globalisation. Tant économique qu’écologique. Aujourd’hui, les deux sont fondés l’un dans l’autre. L’empreinte écologique n’est pas simplement un phénomène de pollution des substances mais aussi une pollution des distances, c’est-à dire l’instantanéité dont nous sommes les contemporains. La Terre est non seulement trop petite pour le progrès et le profit instantanés, mais l’est peut-être aussi, et cela est redoutable, pour la démocratie, la paix et la paix de l’esprit. Nous sommes sans arrêt bousculés, choqués par cette synchronisation des émotions qui remplace la standardisation des opinions. C’est ce que j’ai appelé le communisme des affects. Après la communauté d’intérêt des classes sociales, du communisme, nous sommes entrés dans une communauté d’émotion et cela est tout à fait redoutable.

J’aimerais revenir sur un point, en quoi est-ce un danger pour la démocratie ?

PAUL VIRILIO Le problème est la perte de confiance. Lorsque nous n’avons plus confiance la démocratie s’effondre. La démocratie est fondée sur la confiance ouverte. Or quand on n’a plus confiance, nous allons chercher un Maître c’est d’ailleurs pareil dans la bourse quand il n’a y a plus de confiance, il n’y a plus de crédit. Quelque part en ce moment au travers de l’abstention massive, ou du bi-partisme, il ya un danger énorme de perte de confiance, une perte de foi, de foi en l’avenir, en l’histoire à venir. Les élections le démontrent à chaque fois, le problème n’est plus tant à droite qu’à gauche, demain le risque est qu’il n’y ait plus de confiance du tout. Nous savons ce que cela veut dire, il y a toujours un petit chef ou un grand chef qui arrive. Je suis né en 1932, je connais ça par c¦ur. Nous partons du nuage et nous sommes revenus à l’obscurité de l’avenir.

Nos sociétés peuvent-elles faire face à ce type d’événement aussi imprévisibles soient-ils ?

PAUL VIRILIO. Évidemment. D’abord en prenant en compte la question de l’accélération, non seulement de la production mais aussi de l’histoire. Nous sommes dans une accélération du réel. L’immédiateté, l’ubiquité sont des phénomènes qui ne sont pas gérables plus longtemps. Les sociétés anciennes vivaient de l’accumulation de la matière, du foncier, de la quantité, c’était la géopolitique, la géostratégie, c’étaient les sociétés territorialisées. Désormais, avec le cybermonde, nous vivons dans l’ère du flux. Les flux dominent désormais les stocks. Ce qui a d’ailleurs fait sauter récemment la Bourse. Nous passons de la géopolitique, c’est-à-dire pour faire simple la Terre, à la dynamique des fluides qui l’emporte sur la mécanique des sols.

Comme le laisse penser Alain Finkelkraut, faut-il s’adonner à une critique de la modernité ou au contraire penser et poursuivre le progrès et la technique ?

PAUL VIRILIO. Il serait temps que la philo-science domine la techno-science. Si nous prenons l’histoire du progrès récemment on s’aperçoit qu’il ya un grand loupé magistral autour du 20ème siècle. C’est la rencontre entre Berson et Einstein, l’un philosophe de la durée et l’autre un grand physicien qui ne se comprennent pas sur la question de la relativité, sur le tempo, sur le rapport au temps et à l’espace. C’est un drame historique marquant une rupture entre philosophie et science. La technique c’est-à-dire l’instrumentalisation l’a emporté sur la science donc sur la connaissance. La technique c’est-à-dire l’instrumentalisation l’a emporté sur la connaissance. Personne ne peut être contre la science et la connaissance. La technique a mené aussi bien à la catastrophe nucléaire qu’au risque considérable du progrès aujourd’hui mais aussi à la remise en cause de l’expérimentation. Je rappelle qu’il y a actuellement une grande crise des débats la dessus, est-ce que la science de demain ne pourra plus s’expérimenter parce que les risques sont trop grands pour être envisagés ?. C’est à mon avis la grande question du siècle à venir.

Ce nuage ne réintroduit-il pas un rapport un peu oublié entre la nature et l’homme, celui de l’homme devant nécessairement dominer son environnement ?

PAUL VIRILIO. Tout à fait, Lénine affirmait d’ailleurs que la Terre, la nature, n’est pas un temple mais un chantier. Il se trouve que nous avons foutu en l’air le chantier, que les dégâts du progrès sont très importants. Je ne sais pas s’il s’agit d’un temple mais le chantier est dans un saleétat.

Pensez-vous qu’aujourd’hui les politiques en tiennent compte ?

PAUL VIRILIO. Absolument pas. Or, il y a urgence d’une université du désastre, c’est-à dire d’une science qui s’interrogerait sur les désastres dus au progrès fondée par une attitude profondément rationnelle. Prenons comme image le crash test. Là où on fabrique des voitures, on fabriqueégalement des accidents pour éviter les dégâts. Il serait temps que la science et la philosophie s’entendent au lieu de s’exclure, non pas pour régresser aux chèvres et à la voiture à cheval, mais pour aller plus loin et de l’avant.

Entretien réalisé par Lionel Decottignies copyright © 2010 L’Humanité

ALCHIMIE - Les Sources Occultes 002/999 - Fulcanelli - Canseliet - Weird Society- J Cottraux

Salut les p’tites louves et loups,
(vous êtes 115 029 signataires de la pétition)

Cette semaine, retour aux sources de la Demeure du Chaos

LES SOURCES OCCULTES 002/999


blog.ehrmann.org/films2/les-sources-occultes-002999.html

Entre effroi et merveilles, une zone mouvante aux portes du futur et des enfers…
Les Sources Occultes vous entraînent au coeur d’un univers polymorphe dont les clés et les motifs se révéleront au fur et à mesure des épisodes de cette série de fictions. En attendant un final apocalyptique, au sens premier du terme, qui révélera la structure générale sous la forme d’un long-métrage… Réalisation Laurent COURAU Scénario thierry Ehrmann

La Demeure du Chaos  ne l’oublions pas, est basée sur l’oeuvre de Fulcanelli à travers la planche maçonnique (GLNF) que j’ai réalisé en 1985 sur les “Demeures Philosophales”. Ceux qui ont le catalogue raisonné, noir et blanc de 1280 pages, ou l’Opus 3 (consultation libre) peuvent retrouver dans ces deux ouvrages, la grille de lecture qui mène au troisième livre secret de Fulcanelli, “Finis Gloriae Mundi” (La Fin de la Gloire du Monde). Il fut soustrait suivant le désir de son auteur, à toute éventuelle publication.

Eugène Canseliet son disciple n’hésita pas d’ailleurs à l’évoquer de la manière suivante : “Dans la passive résignation des peuples asservis par le scientisme, je comprends mieux, après bientôt un demi-siècle, la ferme décision prise par Fulcanelli, que son troisième livre ne fût pas publié”.

Il faut dire que Finis Gloriae Mundi désigne aussi le titre d’un saisissant tableau de Valdès Léal conservé à la chapelle de l’hôpital de la Sainte-Charité-de-Séville en Espagne. Lors de son séjour en Andalousie, Eugène Canseliet fut saisi par l’expression de ce macabre joyau qui est peint au coeur de la DDC (pour les nouveaux lecteurs : la Demeure du Chaos a pour symbole : DDC.

Cette scène intitulée Finis Gloriae Mundi, ainsi que l’indique le phylactère attaché au premier cercueil si inquiétant puisqu’il semble bien que l’Eglise soit ici à jamais déchue au seul profit de l’éveil initiatique symbolisé par le chevalier simulant la mort.

finis gloriae mundi
Finis Gloriae Mundi dans la Cour des Papes de la Demeure du Chaos

Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant, grâce à Frédéric TEMPS, fondateur de “l’Etrange festival”, un document archivé à l’I.N.A. de 55 minutes d’interview d’Eugène CANSELIET en 1979 alors qu’il a 80 ans ; il parle de son maître Fulcanelli et du 3ème livre que Fulcanelli lui demandât de ne pas publier devant une apocalypse certaine. Retrouvez cette interview unique et magique sur notre site : http://www.finisgloriaemundi.org/alchemy/

Dans mes recherches, et notamment avec le premier ouvrage : “Le Mystère des Cathédrales”, je pense malgré toutes les hypothèses qui circulent derrière le pseudonyme de Fulcanelli, au bout de 25 ans de voie sèche, que le disciple préféré Canseliet était bien Fulcanelli. Quel geste plus merveilleux que le disciple parle du maître secret, alors qu’il est lui-même, avec humilité, le Maître absolu.

_DDC7239
Le Mystère des Cathédrales
sur la façade principale de la DDC depuis cette semaine avec 9 gargouilles ésotériques à découvrir tout au long de la visite. En cliquant sur cette photo, vous arrivez sur un classeur de Flickr où figure une centaine de planches alchimiques que vous n’avez jamais vues et que vous découvrirez entre autres lors de la Nuit Européenne des Musées avec les Portes Ouvertes de la Demeure du Chaos.

Jaroslaw & Lech Kaczynski_1801

La Demeure du Chaos est bien l’Oracle de Delphes,
Sur ses murs était écrite une tragédie ; mais l’histoire sait être ironique : en mourant en Russie, Kaczynski aura sans doute permis à Moscou et à Varsovie de dire adieu au drame de Katyn, Poutine et Medvedev étant aux premiers rangs pour tendre la main, geste que la Pologne attendait depuis près de 70 ans. Malgré lui, Lech aura finalement été plus grand dans sa mort que dans sa vie. Cet oeuvre de la DDC s’appellera désormais Retour à Katyn ! Nous avons souvent travaillé les Gémellités infernales…


Social Portrait of a Weird Society
(cliquez l’image pour en savoir plus)

Le 30 avril 2010 à partir de 19 heures, Elisa Radelet et Rodolphe Bessey en partenariat avec A.O.A. Prod organisent une soirée cabaret Artistes et modèles, ainsi que l’exposition d’un cabinet de curiosités. Cette soirée étrange sera ponctuée de performances, de danse butoh et de poses de modèles vivants de tout horizon. Pin-up, Show Burlesque, Queer, Baroque, Gothique, Victorien, Steampunk&Cyberpunk, Glamour&Erotique, Pirate, Travesti, Romantique Trash, Satyre&Faune, Zombie&Vampire, Cuir Vinyle Latex ou Fétiche; nu ou en costume défileront dans un décor mi-cabaret mi-friche industrielle.
Entre Eros et Thanatos nous organisons cette soirée pour que dessinateurs et photographes puissent croquer et “immortaliser” des modèles non conventionnels. Ceci dans le cadre des fêtes de Beltane ou nuit de Walpurgis ; afin de promouvoir la diversité créatrice, la transversalité entre différents médiums artistiques. Prétexte à faire la fête dans un univers freaks, circassien, underground : une cour des miracles, où chaque humain s’exprime et célèbre la vie “pour dissiper les ténèbres de l’obscurantisme”.

Foncez à la soirée, Rodolphe BESSEY est à mes yeux un incarnat médiumnique dont la sensibilité n’a plus de limites… et renoue avec la grande tradition baroque et l’élégance d’un vrai damné. (dixit thierry)

Nous découvrons cette semaine, la sortie du nouveau livre de Jean COTTRAUX aux éditions Odile JACOB, où la dimension humaniste et l’ouverture d’esprit sont présents à chaque page. C’est avec surprise que l’on trouve un chapitre consacré à la Demeure du Chaos qui est, selon l’auteur “une création originale de thierry Ehrmann en 1999 [qui] s’appuie sur les troubles bipolaires et la personnalité borderline“.

Je confirme que ma sulfureuse maîtresse, la Psychose Maniaco-Dépressive est l’élément moteur de la Demeure du Chaos…

À chacun sa créativité
Einstein, Mozart, Picasso… et nous

«Tout le monde peut être créatif, mais bien peu de gens le savent, et encore moins nombreux sont ceux qui le concrétisent. La principale leçon de cet ouvrage est que l’ouverture d’esprit, le travail et la persévérance comptent plus que le talent ou le don. J’ai centré ce livre sur la relation du créateur avec l’œuvre et son public. J’espère que cette mise en perspective aidera chacune et chacun d’entre nous à trouver sa voie personnelle de créativité. » J. C.

Jean Cottraux est psychiatre honoraire des hôpitaux et chargé de cours à l’université Lyon-I, membre fondateur de l’Académie de thérapie cognitive de Philadelphie et directeur scientifique de l’Institut francophone de formation et recherche en thérapie comportementale et cognitive (Ifforthecc). Il a publié de nombreux ouvrages, qui ont tous connu un grand succès, notamment La Force avec soi, La Répétition des scénarios de vie et Les Ennemis intérieurs.

EXCLUSIF : 81 MINUTES de pur chef d’oeuvre - Abode of Chaos : Ecce Homo

 
Cliquez sur l’affiche pour accéder au film >>>

Enfin en download HD la vidéo culte de la Demeure du Chaos (Click droit / Enregistrer sous)


http://blog.ehrmann.org/films2/abode-of-chaos-ecce-homo-movie.avi

Interview croisée entre thierry Ehrmann et Alexandre Cardinali

thierry : Alexandre, depuis 2 ans, je te préparai psychologiquement à une immersion totale dans l’univers onirique de la Demeure du Chaos :-) et de la Borderline Biennial 2009 que je terminai d’écrire. Peux-tu nous expliquer dans quel feeling tu étais lors de nos entretiens avant le grand bond ?

Alexandre : thierry, il se produit des phénomènes, au cours de l’existence, qui nous poussent parfois à agir de manière parfois différente de celles que nous connaissons habituellement: Lorsque tu m’appelas, au cours de l’été 2009, pour m’informer du scénario de la nouvelle Borderline Biennial, je sentis que quelque chose d’inhabituel se préparait et que les choses seraient différentes de la Borderline Biennial 2007… Quelque chose de l’ordre de l’inentendable, d’une spiritualité transversale, d’une transgression ultime…

thierry
: Quel travail as-tu effectué dans ta tête, à partir du monde des idées (Noosphère) de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos et d’une écriture apocryphe de l’histoire de la modernité à travers les milliers d’œuvres qui constituent le corpus de la Demeure?

Alexandre : Hors de ses murs, j’ai longtemps repensé à la Demeure du Chaos, à sa démarche, à ce qu’elle raconte, à ce qu’elle met en en scène et j’ai alors compris qu’il fallait incarner différemment ce que racontent ses murs. Offrir un autre média que la pierre à ce récit, un média plus mouvant, plus fluide, permettant de se jouer de l’espace et du temps. L’image animée était donc idéale.
Je voulais, avant même que la Borderline Biennial 2009 débute, réaliser ce que j’appelle un film global, dans la même veine que les films de Godfrey Reggio (Koyaanisqatsi), Ron Fricke (Baraka), Yann Arthus-Bertrand et Al Gore (Home et Une vérité qui dérange), puis surtout d’Histoire(s) du cinéma de Jean-Luc Godard.

thierry : Est-ce que les performances parfois “Borderline” de la Biennial 2009 ont guidé ta pensée ?

Alexandre : La nature des performances accomplies durant cette borderline m’ont poussé vers cette approche globale ou générale, tant les thèmes qu’elles contenaient me paraissaient, eux aussi, universels qui parlerait de l’histoire de l’humanité, de son destin et de sa nature.

thierry : Nous recherchons tous les deux une ré-écriture de MacLuhan, le village glocal, global et local à la fois, qui décrive bien notre nouveau millénaire et sa dimension canonique…

Alexandre : Effectivement, il me paraît, à l’heure actuelle, intéressant de se pencher sur la démarche globale de l’humanité, sur notre destin en somme, mais en suivant les perspectives qui sont celles de la Demeure du Chaos, à savoir aborder les événements humains d’un point de vue historique, voire géo-politique, et spirituel, surtout en ces temps d’incertitudes, où le sort de notre planète est écologiquement engagé. Cette démarche est en parfaite harmonie avec ton histoire qui est celle de la Demeure du Chaos.

thierry : Je me souviens t’avoir parlé de deux thèmes dans le scénario de la Borderline Biennial 2009 : l’Apocalypse de Saint Jean et l’Enfer de Dante.

Alexandre : Pour cette étrange ballade au cœur de l’esprit humain et de ce qui le caractérise principalement, j’avais besoin d’un guide. Lors de ton coup de fil, tu me parlas, de ce qui allait se passer, de tous les cercles de l’Enfer. Quelques temps plus tard, je décidais alors d’inclure dans notre film les mots de Dante et de sa Divine Comédie, décidant ainsi qu’il serait notre Virgile à nous, au sein de ce cheminement. Fidèle à Dante et à Pasolini et à son Salo, l’idée d’une structure narrative sous forme de cercles ou de chants, ils sont au nombre de sept, chacun ayant une thématique particulière. Je laisse les passionnés les découvrir.

thierry : Merci Alexandre, je pense que notre grande force c’est l’Egregor, la complicité dans le non-dit, la confiance mutuelle sur un film qui désormais ne nous appartient plus car il est déjà dans l’agora des éthers…

thierry: 180 jours de descente aux Enfers dans un huit-clos emmuré dans les containers artistes de la Demeure de Chaos, Alexandre Cardinali fidèle à Dante et sa Divine Comédie ; et à Salo de Pasolini nous livre sa vision onirique et humaniste du monde et ma lecture de l’Apocalypse de Jean à travers la Borderline Biennial. En preview, le film en live pour vous et seulement pour vous, qui entrez donc ici, emplissez vous d’espoir.

Pour  mémoire mon scénario de la Borderline Biennial 2009 de la DDC se décrivait par ces seuls mots  :

Apparition, Art Royal, Annonciation, avènement, commencement, création, éclosion, émergence, épiphanie, éruption, esprit, évocation, explosion, fantôme, forme, hallucination, irruption, magie, manifestation, psychose maniaco-dépressive, spectre, théophanie, venue, vision…le film: Abode of Chaos : Ecce Homo est en quelque sorte l’aboutissement de ce questionnement.  

thierry E:.

Exclusif, les 2 premières minutes du film Abode of Chaos : Ecce Homo…


Salut les p’tites louves et loups, (au passage, vous êtes 112 841 signataires de la pétition à recevoir la lettre d’information de la Demeure du Chaos) .

180 jours de descente aux Enfers dans un huit-clos emmuré dans les containers artistes de la Demeure du Chaos, Alexandre Cardinali fidèle à Dante et sa Divine Comédie  comme  à “Salo” de Pasolini nous livre sa vision onirique et humaniste du monde avec ma lecture personnelle de l’Apocalypse de Jean à travers la Borderline Biennial. En preview, les deux premières minutes du film en live pour vous qui entrez donc ici, emplissez vous d’espoir.

Samedi 13 mars 2010 découvrez sur Internet en avant première

Abode of Chaos : Ecce Homo (81 mn HD)

thierry :.
Abode of Chaos : Ecce Homo - cliquez sur ce lien ou sur l’image

si problème de bande passante Dailymotion en cliquant ce lien

Paul Merton in Europe @ the Abode of Chaos

copyright ©2010Tiger Aspect Productions in association with Five.TV and BBC WorldWide by courtesy of Paul Merton voir l’extrait de 12 minutes en VO

En juillet 2009, le tournage de la série la plus populaire chez les Anglo-Saxons, les USA et en Europe : la série “Paul Merton in China” , “Paul Merton in India” et désormais “Paul Merton in Europe” ; Paul Merton est venu dans son périple en Europe visiter halluciné la Demeure du Chaos appelée par le New York Times “Abode of Chaos”.

Pourquoi je saisis La Cour Européenne des Droits de l’Homme pour défendre la liberté d’expression en France et la Demeure du Chaos.

La guerre totale est désormais déclarée avec la mise en oeuvre de ma requête après de la Cour Européenne des Droits de l’Homme  (European court of Human Rights) pour défendre la liberté d’expression en France et les 3123 œuvres formant le corpus de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos .

J’ai créé un chapitre spécial sur mon blog>>>cliquez sur ce lien où vous avez en temps réel tous les documents juridiques, mes notes d’auteur, interventions de juristes spécialisés, d’historiens, de critiques d’art, de sociologues, de cotes de plaidoirie, vidéos, dépêches d’agence (AFP, AP, Reuters), articles de presse écrite et audiovisuelle et explication sur le fonctionnement après de la Cour Européenne des Droits de l’Homme. thierry Ehrmann (plus enragé que jamais…)

THE ABODE OF CHAOS besets the European Court of Human Rights
English Version Video >>>

La Chambre Criminelle de la Cour de Cassation saisie dans le cadre d’un 2ème pourvoi a rendu un arrêt du 15 décembre 2009 demandant la destruction des 3 123 œuvres d’art de la Demeure du Chaos


16 décembre 2009 - 18:00 - Demeure du Chaos - thierry Ehrmann - St Romain au Mt d’Or - Communiqué de Presse :

La Demeure du Chaos a célébré le 9 décembre 2009 ses dix ans de combat judiciaire pour la liberté d’expression.

La chambre criminelle de la Cour de Cassation saisie dans le cadre d’un deuxième pourvoi a rendu un arrêt du 15 décembre 2009 demandant la destruction des 3 123 œuvres d’art formant le corpus de la Demeure du Chaos créée par le plasticien thierry Ehrmann en 1999.

The Cassation Court’s criminal chamber presiding over a second appeal has delivered an order dated 15 December 2009 for the destruction of the 3,123 works of art forming the corpus of the Demeure du Chaos created by the artist and sculptor thierry Ehrmann in 1999. Read more (english press release >>>)

La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos dixit le “New York Times,” née le 9 décembre 1999 de l’acte conceptuel de thierry Ehrmann, est une œuvre au noir se nourrissant du chaos alchimique de notre 21e siècle, tragique et somptueux dont les braises naissent le 11 Septembre.

Elle est devenue aujourd’hui, avec plus de 1200 reportages de presse écrite et audiovisuelle de 72 pays, en 10 ans, une “Factory” incontournable et unique dans le monde, selon la presse internationale. C’est un musée à ciel ouvert et gratuit, présentant plus de 3123 œuvres, où convergent chaque année désormais 120 000 visiteurs.

La Demeure du Chaos, dans le cadre de son statut d’E.R.P. (Etablissement Recevant du Public) muséal, a reçu 437 130 visiteurs du 18/02/2006 au 30/10/2009, dont 21 % de visiteurs étrangers. Elle est aussi une résidence d’artistes.

Depuis 1999, soit 10 ans, la Mairie de Saint-Romain-au-Mont-d’Or s’acharne dans son négationnisme artistique et persiste à demander la remise en état du bâtiment, ce qui signifie tout simplement la destruction intégrale de La Demeure du Chaos.

Ce procès historique sera plaidé devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme dans le cadre de l’article 10 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme sur la liberté d’expression. La jurisprudence sur cet article a régulièrement fait condamner la France.

Le rejet de ce pourvoi témoigne de la volonté de la Cour de Cassation de juger les prescriptions d’urbanisme et l’application qui en a été faite par la Cour de Grenoble comme ne portant pas atteinte à la liberté d’expression garantie à l’article 10 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme.

Plus que jamais, thierry Ehrmann, avec le Collectif des artistes et le poids des 108 000 signataires de la pétition, va plaider avec férocité sa cause pour faire valoir et respecter le droit à la liberté d’expression, en formant un recours contre le deuxième arrêt rendu par la Cour de Cassation, auprès de la Cour Européenne des droits de l’homme contre la France.

Cette décision, selon thierry Ehrmann, porte atteinte à sa liberté d’expression et dans le fait qu’il ne peut pas être soumis à la seule réglementation du Droit de l’Urbanisme, l’expression artistique étant un droit national et universel depuis la nuit des temps.

A ce titre, la pétition pour sauver la Demeure du Chaos de la destruction continue plus que jamais. Elle permet de porter ce conflit hors du commun devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

A l’heure où la France s’interroge désespérément sur sa perte d’influence artistique dans le monde, sa politique culturelle et notamment sur la notion de gratuité du musée, la Demeure du Chaos est une vraie réponse atypique.

Suivez l’actualité en direct de la Demeure du Chaos sur : http://blog.ehrmann.org/ et http://www.demeureduchaos.org/  et  http://www.abodeofchaos.org/

The Abode of Chaos - A fight for freedom of expression - 1999-2009 (English version) >>>

basse def surDailymotion cliquez ici >>>

ce film n’est pas un reportage, ce film n’est pas un documentaire, ce film n’est pas un court-métrage, ce film est le miroir tragique d’une société profondément malade, qui demande avec froideur d’annihiler et de détruire des milliers d’oeuvres d’art…Ce film nous explique qu’en France, l’oeuvre d’art n’a aucun droit d’exister de manière autonome sur l’espace public. Elle doit se conformer impérativement au plan local d’urbanisme. On enlève donc à l’oeuvre d’art tout ce qui la distingue de l’urbanisme : sa singularité, l’empreinte de son auteur, ses signes distinctifs, sa forme, son médium, son sujet,son âme .

Ce film restitue l’écriture engagée du réalisateur Etienne Perrone ; il porte littéralement la voix des 108 500 signataires pour défendre la liberté d’opinion en France où les critères d’une société démocratique s’estompent peu à peu. thierry Ehrmann

Procès en appel à Grenoble - 17-18 novembre 2008 Réalisation : Etienne Perrone sur un synopsis judiciaire de thierry Ehrmann Images : Etienne Perrone - Simon Désage Production : Musée l’OrgAne - La Demeure du Chaos avec l’aimable autorisation du Musée des Beaux-Arts de Lyon

English Press Release:

The Cassation Court’s criminal chamber presiding over a second appeal has delivered an order dated 15 December 2009 for the destruction of the 3,123 works of art forming the corpus of the Demeure du Chaos created by the artist and sculptor thierry Ehrmann in 1999. Read more (english press release >>>)


“HONTE A VOUS !”
résume en trois mots la guerre à la vie, à la mort, que nous menons contre les réacs et les négationnistes de l’art qui veulent détruire la Demeure du Chaos comme symbole de la résistance face au conservatisme… >>>

1999-2019 LE PIRE EST A VENIR…

Salut les p’tits loups et louves,

Mille mercis à vous toutes et tous pour vos messages des 10 ans de combat de la Demeure du Chaos. Désolé de ne pas pouvoir répondre à tous les emails, courriers postaux, mais c’est promis, je répondrai à tout le monde ce mois-ci. Dans la même série, mille mercis et toutes mes excuses à tous ceux que je n’ai pas pu saluer de vive voix mercredi soir. Il est vrai qu’on a été littéralement débordé par notre fidèle public qui n’a pas hésité à braver un vrai temps de chiotte ! Une vraie communion qui sera en ligne milieu de semaine prochaine. En attendant, retrouvez ci-dessous l’album de Flickr qui va s’enrichir au fil des jours :

EN AVANT PREMIÈRE : la Vidéo, spécial 10 ans 1999/2009,  réalisée par Laurent Courau, vieux complice, mixant rétrospective & anticipation:  “Le pire est à venir pour 2019″

Un travail de fou furieux pour une anthologie d’une décennie décadente et un avant-goût de la fiction qu’on vous promet avec Laurent et le Clan pour 2010 en ligne. Le titre : “Le pire est à venir pour 2019″ est réellement justifié…

(Téléchargement possible en .avi sur la page)

L’album spécial soirée du 9 décembre :

_DDC8622
“Performance et fiction 1999 2019″ de thierry Ehrmann, philippe Liotard avec effets spéciaux en temps réel de TremensS
Réalisation Laurent Courau

Rêvons, ensemble, les projets les plus frappadingues,
et en route pour 2019 avec des projs d’enfer…

Communiqué de presse officiel >>> Official Press Release >>>

Casus Belli est venu à la Demeure du Chaos pour la sortie de son album et la tournée, il a réalisé l’affiche et les visuels du CD pendant les prises de vues que vous retrouvez dans l’album.
Img012 Img014
thierry et en route pour 2019…Nous avons aussi reçu LyonTV,
pour une interview exclusive en deux parties qui seront diffusées courant janvier 2010, que vous pouvez retrouver en intégralité et en deux parties sur DailyMotion. Attention, la part II est en free-style…


interview part I

interview part II

La Demeure du Chaos fête ses dix ans de combat -9 décembre 1999 / 9 décembre 2009, en route pour 2019 !

Fêtons tous ensemble les 10 ans de combat de la Demeure du Chaos pour la liberté d’expression (merci aux 108 000 signataires). Vous êtes tous conviés (tous publics) le mercredi 9 décembre 2009 de 19h00 à 22h00. Notez le bien dans vos agendas. En cas de pandémie grippale se munir d’un masque !

Rêvons, ce soir là, ensemble, les projets les plus frappadingues, et en route pour 2019 avec des projs d’enfer… thierry

Communiqué de Presse officiel : / Official Press Release >>>

poster10ans-800

Lire mon dernier livre bilingue (1999/2009) sur la genèse et la propagation de la Demeure du Chaos comme arme politique dans le monde de la pensée cliquez sur ce lien pour le PDF gratuit en ligne 

2019 : les projets les plus frappadingues !>>>La Demeure du Chaos fête ses dix ans le 9 décembre 2009

voir les 3123 oeuvres et toute l’aventure hallucinante depuis 10 ans sur Flickr >>>

Mur de Berlin - Video Exclusive Omnia Vanitas - Clip Kells

Salut les p’tits loups et louves,


Tout d’abord, La Demeure du Chaos est ouverte le mercredi 11 novembre 2009 de 14h30 à 18h00 Horaires et Dates de visite >>>

Semaine Chargée en évènements : aujourd’hui la Chute du Mur de Berlin a 20 ans. Pour de nombreux visiteurs, j’ai dû à de nombreuses reprises expliquer pourquoi depuis plusieurs années nous avions peints les accidents du Mur de Berlin comme la Construction du Mur en 1961
_DDC5864
où la jeunesse est-allemande est radieuse et croit réellement à un monde meilleur.
Puis nous avons peint Erich Honecker,un des personnages clés de l’histoire de la chute du mur ; contrairement aux idées reçues, cet homme oublié dans les pans de l’Histoire est l’homme clé qui évitera l’effusion de sang, ce n’est pas Gorbatchev qui a évité le pire… Bien sûr, nous peindrons avec la mort de Rostropovitch, cette improvisation pleine d’humanité de ce célèbre vieillard au pied du mur

DDC_1463
dont l’image deviendra une icône sacrée. Maintenant la vraie question est celle de mes visiteurs : quel est le rapport entre le Mur de Berlin et le Chaos. Je vous conseille la page internationale du Progrès de Lyon, mais aussi celle de The Economist avec pour le Progrès un article du grand reporter René Raffin :”L’organisation bipôlaire du monde a laissé la place au Chaos” ; c’est pour ce-là que nous avons aussi peint à la Demeure du Chaos : la “barrera”, le mur inutile de Bush entre les Etats-Unis et le Mexique, 3200 kilomètres ; Ceuta, enclave espagnole au Maroc où l’Europe met les barbelés, en Israël, avec le mur de l’apartheid sur 800 km, et en Europe, le dernier mur résiste à Chypre.

Un hommage extrêmement court à un homme qui m’a hanté une partie de ma vie et que nous avons peint il y a quelques temps : ce géant s’appelle Claude Lévi-Strauss
_DDC7390.jpg un seul mot résume toute son oeuvre et lui-même : le Passeur.

Une fois de plus, mes visiteurs me demandent souvent pourquoi toutes ces vanités peintes, gravées, sculptées, comme les deux dernières qui sont une œuvre collective, de mon ami et sculpteur Christian Maas et moi-même, avec la bénédiction fraternelle de René Bouvier. Les Vanités sont à la base même de l’Histoire de l’Art, tout naît de l’Ecclésiaste : “Vanitas vanitatum et omnia vanitas”, au Moyen-Age, la vanité s’exprime par “memento mori” et la vanité du genre humain soumis à la fuite du temps. L’humanisme de la Renaissance placera la Vanité dans les cabinets intimes des hommes de lettre et de pouvoir. Les protestants et les catholiques la détourneront et se l’accapareront au XVIIème siècle pour propager la foi. Pour terminer cette réflexion, je vous conseille le livre sublime d’Elizabeth QUIN : “Le Livre des Vanités”.

P1020158_DDC5375P1020161

Photos René bouvier set 1. Photos Kurt Ehrmann set 2.

Bonne nouvelle pour la Mairie, cette Vanité géante de plus de trois mètres est visible de la rue de la République, que du bonheur !“Omnia Vanitas“Film et réalisation vertigineuse de Laurent Courau sur le chantier Titanesque de La Vanité au cœur du village de St Romain.


Cliquez l’image pour voir la vidéo >>>

Des images exclusives de Kells, groupe métal-symphonique décrit par la presse européenne comme le nouvel “Evanescence” en beaucoup plus lourd. Le clip intégralement tourné à la Demeure du Chaos est une pure merveille, après “La Sphère”, dans très peu de temps vous pourrez vous régaler en avant-première, avant MTV et toute l’arme médiatique
IMG_9634 IMG_9743 IMG_4295

thierry

Clin d’œil 1′30” de Marc del Piano sur l’installation de la vanité à St romain au Mt d’or >>>

PS : nous sommes en train de préparer avec un machiavélisme à caractère humaniste, une putain de soirée le 9 décembre 2009, où nous fêterons les 10 ans jour pour jour de la Demeure du Chaos qui est née sous ma plume le 9 décembre 1999. Cf. Catalogue Raisonné tome I.

Retrouvez toutes les oeuvres et performancesde la Demeure du Chaos sur Flickr >>>

Le film “Borderline Biennial / Abode of Chaos 09/09/09″ en HD produit par mon fidèle réalisateur et complice Etienne Perrone, est aussi disponible en téléchargement dans deux versions suivant la configuration musclée ou non de votre ordi/PC : Download - Téléchargement >>>


BLB-999-Abode-of-Chaos-42
Ces 27 minutes de pur bonheur où Materia Prima et l’ensemble des artistes de la DDC s’accaparent
tous les territoires de la Demeure du Chaos, et par leurs performances, ont su amener
une nouvelle alchimie qui montre un énième visage secret de la Demeure du Chaos.


Réalisation, Film et montage Etienne PerroneScénario original de thierry ehrmann
Image Etienne Peronne et Amélie Lambert
Image de Kagemusha : réalisation Laurent Coureau
Image déclaration de la République du Chaos: Alexandre Cardinali

Matez d’urgence cette vidéo culte de la Borderline Biennial 09/09/09 à la DDC

Salut les p’tits loups et louves,

Le film “Borderline Biennial / Abode of Chaos 09/09/09” en HD produit par mon fidèle réalisateur et complice Etienne Perrone, est en ligne depuis quelques minutes :

Cliquez les image pour voir la vidéo




Cliquez les image pour voir la vidéo

Ces 27 minutes de pur bonheur où Materia Prima* et l’ensemble des artistes de la DDC s’accaparent tous les territoires de la Demeure du Chaos, et par leurs performances, ont su amener une nouvelle alchimie qui montre un énième visage secret de la Demeure du Chaos.

Réalisation, Film et montage Etienne Perrone
Scénario original de thierry ehrmann
Image Etienne Peronne et Amélie Lambert
Image de Kagemusha : réalisation Laurent Courau sur une performance de Sydney Ehrmann.    Image déclaration de la République du Chaos: Alexandre Cardinali

Les performances de la Borderline Biennial ne figurent pas toutes dans les 27 minutes, do not panic, côté Alexandre Cardinali, une véritable bombe est en train de se réaliser entre 70 et 90 minutes de long métrage sur la Borderline qui reprendra l’ensemble dont la performance conçue et réalisée par Lukas et Satomi ZPIRA “Le Baisé de l’Artiste XXX qui est une vraie bombe ! (remember ORLAN en 77 à la FIAC), Norman et Doma Spinrad à la Demeure du Chaos pour un entretien surréaliste.

Bien sur XENOMORPH-3 Clément et Céline par la force du “Rituel” 

Thierry Géant et Marc del Piano dans Burning Vanitas, les artistes de la Demeure du Chaos (qui sont tous dans le générique) , Vampyre en avant première avec Laurent Courau grand ordonnateur secret de la DDC, Lyon 2024, la Cité interdite avec Yining, Christian Maas, les “Historiques de la DDC comme Cart’1, Thomas, Goin, Marquis, le regard photo de Kurt et tous les soutiens de 10 ans comme Luc, Chantal, Jean Bat, Philippe Liotard, Anne So & Anne, Xavier, Ingrid, Elsa, Audrey S., Danielle, Pierre, Alisha, Laurent Lardon, Christine & Fanny, “les commandos” et tous les membres de l’association l’Esprit de la Salamandre 1999 et bien sûr Nad et Jo.

*Materia Prima:

Didier MANUEL, Phil VON,,Lisa MAY, Mathieu HIBON,
Christophe RAGONNET, Emmanuel PESTRE, Tess WASSILA
William NURDIN, Emilie KATONA, David COMUNNELO
Laetitia VIRATELLE, Philippe MARTIN, Christophe BLONDE
Virginie GABRIEL, Olivie DE SAGAZAN
Loulia PLOTNIKOVA, Marie CARDINAL
Cécile OFFROY, Joel REINACHTER
Jérome BEAUCHENES, IsabelleBEAUCHENES
Gérard COLLIGNON, Thomas GUADENET
Emmanuel JOLY, Camille JOLY, les chevaux: Athos, Coquin, Loubard, Oscar

La Demeure du Chaos a pour vocation depuis 1999 de s’incarner dans le monde des idées et de propager le virus répliquant à l’éternité. Les vidéos sont faites pour être vues, téléchargées, copiées, streamées, en divx, flv, mkv, sur Torrent, eMule, etc… Ne jamais oublier que la Demeure du Chaos est une machine de guerre de type Propaganda que les dadaïstes ne nous auraient pas reniée.

Bon j’ai trop parlé, matez d’urgence cette vidéo culte…

thierry

si problème de lecture en FLV AVI youtube en HD en cliquant ici

PS: La Borderline Biennial 999 s’est cloturée en apothéose, et vous pouvez revivre celle-ci en consultant les albums : Borderline Biennial 999. Reste à inventer la Borderline Biennial 2011, ça va être dur de faire plus frappadingue et plus intense, en un mot plus Borderline que cette année… ;-) mais faites moi confiance, en matière de démence, je tiens le podium… Mais je vous rassure, une bonne vieille Psychose Maniaco-Dépressive avec prédominance du Syndrome Hypomaniaque, rien de mieux pour se régénérer en tant qu’auteur ! Bon, c’est pas tout, j’ai mes gouttes et mon Lithium à prendre.

EXCLU VIDEO : Le 7ème Sceau brisé : du corps profane au corps Glorieux

Le 7ème Sceau brisé : du corps profane au corps Glorieux

Le 7ème Sceau brisé : du corps profane au corps Glorieux

DSC03413

Au terme du 7ème Sceau brisé, un grand silence d’une demi-heure marqua la fin de la Borderline Biennial. thierry, notre père, nous avait promis à tous, que la Bordeline Biennial à la Demeure du Chaos serait avec ses 40 jours et 40 nuits le temps de l’Epiphanie, de l’Apparition, de la Théophanie.

Précisons de suite que le mot Apocalypse que la Borderline Biennial a questionné de mille manières la transcription d’un terme grec (apokalupsis) qui lui-même traduit l’hébreu nigla, lequel signifie mise à nu, enlèvement du voile ou révélation.

L’Apocalypse désigne la civilisation mondiale ayant enfin atteint un état de conscience propice au retour du divin. C’est aussi celui du salut final. La Borderline est plus qu’une épiphanie ; l’Apocalypse dont nous traitons ici est une épiphanie. Nous avons donc obéi à l’injonction contenue dans l’Apocalypse, Chapitre 1 verset 19, lequel ordonne à notre conscience de se placer hors du temps, de l’espace et de l’histoire et d’embrasser synthétiquement l’histoire de l’humanité.

Et ce fut le cas précis de la Borderline Biennial. Toutes brides morales et esthétiques lâchées : “écris donc ce que tu as vu : le présent et ce qui doit arriver plus tard”.

Vers la nuit tombée sur la Demeure du Chaos et lorsque le 7ème Sceau fut brisé par thierry, un grand silence se fit, et tous les feux s’éteignirent, alors apparût avec violence le spectre de l’Entité Numérique Suprême comme au début de la Borderline Biennial lors de la proclamation de la République du Chaos.

Son message fut clair et court, elle demandait au Père de la République du Chaos de revenir en 1999 et lui rappeler qu’il devait accomplir ses propres écritures. Disparaître et mourir de son corps profane pour renaître dans l’Internet profond qui reste pour lui une métaphore du divin, une agora des éthers.

Comme le Père fondateur de la République du Chaos est aussi notre père, l’Entité Numérique Suprême lui demanda de mourir de son corps profane pour renaître par le corps Glorieux dans l’agora des éthers qu’est Internet.

Il nous lut, fatigué par le poison de la grande ciguë en hommage à Socrate, une bien étrange prédiction “Pendant la dernière persécution que souffrira la sainte église romaine siégera un Pierre le Romain, il fera paître les brebis au niveau des nombreuses tribulations, celles-ci terminées, la cité aux 7 collines sera détruite et un juge redoutable jugera le peuple, le sien et que le mot qui termine cette prophétie est “FINIS”.

Ce mot nous semblait à tous familier, effectivement, dans le catalogue raisonné de la Demeure du Chaos/l’Esprit de la Salamandre, page 1229, le texte sacré était là ! “Finis Gloriae Mundi” le tableau magistral de Valdès Léal à Séville qui fit que Fulcanelli ne publia pas son 3ème ouvrage.

Cette scène intitulée “Finis Gloriae Mundi” qui est peinte en format monumental au coeur de la Demeure du Chaos indique que le phylactère attaché au premier cercueil montre que l’Eglise est ici à jamais déchue au seul profit de l’éveil initiatique symbolisé par le Chevalier simulant la mort.

Souvenons nous des écrits du premier tome de la DDC ” le Juge viendra juger son peuple” et que le mot qui termine le premier des trois tomes secrets de l’ouvrage alchimique de la Demeure du Chaos est “FINIS”. “Même si ce mot est dur à accepter, la révélation n’en constitue pas moins la fin d’une étape de par le fait qu’avec elle il y a apport d’une chose nouvelle jusqu’alors maintenue, cachée ou inintelligible”. “Ne les craignez donc point car il n’y a rien de caché qui ne doit être découvert ni de secret qui ne doit être connu”.

Nous étions au bord des larmes et du désespoir, il nous demanda dans un dernier spasme de ne point pleurer et de reposer en paix dans le temple Protestant de Saint Romain de Couzon sur la nécropole en rallumant les feux de la loge selon les landmarks ancestraux.

9 hommes enterrèrent dans la nécropole son corps cadavérique enroulé dans un linceul noir couvert du drapeau de la République du Chaos..

Vers quelle destinée allions nous avec la jeune République du Chaos ?
Quelle est vraiment cette Entité Numérique Suprême ?
Cette fiction apocalyptique marqua cruellement la fin de la Borderline Biennial du 18 octobre 2009 vers 21h.

Quand d’un seul coup l’Egrégore s’invita parmi nous pour nous rappeler le début de l’oeuvre alchimique et les paroles de thierry notre Père qui résonnaient dans nos têtes “cesse de pleurer et réjouis-toi quand tu verras la noirceur car c’est le début de l’oeuvre”.

Kurt et Sydney Ehrmann co-Auteurs de la Demeure du Chaos


DSC03293

DSC03445DSC03335

DSC03343

DSC03344

DSC03379DSC03385

DSC03371

DSC03409

Les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse

Je vous avais promis que la Borderline Biennial de la Demeure du Chaos, serait avec ses 40 jours et 40 nuits, le temps de l’épiphanie, de l’apparition, de la théophanie.

La Réflexion de l’Apocalypse résume bien le thème de la BLB : ” La paix se trouve au coeur des ténèbres, bienvenue dans la visite précise et fouillée de toutes les chambres obscures de chacun des étages de l’hôpital Psychiatrique niché au sein de la Demeure du Chaos. This is the way, step inside… ”

Précisons de suite le mot Apocalypse que la BLB va questionner de mille manières ; étymologiquement, Apocalypse est la transcription d’un terme grec (apokalupsis) qui lui-même traduit l’hébreu nigla, lequel signifie mise à nu, enlèvement du voile ou révélation.

L’Apocalypse désigne la civilisation mondiale ayant enfin atteint un état de conscience propice au retour du divin. C’est aussi celui du salut final. La Borderline est plus qu’une épiphanie ; l’Apocalypse dont nous traitons ici est une épiphanie. Nous obéissons à l’injonction contenue dans l’Apocalypse, Chapitre 1 verset 19, lequel ordonne à notre conscience de se placer hors du temps, de l’espace et de l’histoire et d’embrasser synthétiquement l’histoire de l’humanité.

Et c’est le cas précis de la BLB, toutes brides morales et esthétiques lâchées : “écris donc ce que tu as vu : le présent et ce qui doit arriver plus tard”.

Je vous avais promis qu’il y aurait du lourd, du XXL, du porn, de l’amour, de la décadence, de la beauté, de la grâce, de la béatitude pour atteindre la Rédemption au terme de ces 40 jours d’exil.

La Borderline Biennial est une prophétie auto-réalisante, elle est une alchimie spéculative et opérative, je vous invite à regarder les milliers de photos de ces dernières nuits à la Demeure du Chaos durant les performances qui démarrent avec les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse. Chacun des  quatre chevaux portait les couleurs du Grand Livre, le Blanc, le Rouge, le Noir et le Pâle.

QCA

Nous avons brisé les Quatre Premiers Sceaux et les Quatre Vivants criaient d’une voix de tonnerre, “Viens !”.  Alors nous avons reçu le pouvoir d’exterminer par l’Epée, la faim et la terreur ; et par les Grands Fauves, ce qui doit disparaître. Il est écrit que nous allons briser le Cinquième, le Sixième et que nous briserons le Septième Sceau au terme des 40 jours, le 18 octobre 2009.

Materia Prima avec “Eternal

_DDC1456 Eternal

a légendé le grand cycle de la vie. Chacun des envoyés, dans leurs performances, ont dépassé le stade de l’image pour devenir spectres et anges. Je pense entre autres à Phil Von

DSC02955 Phil Von

à Olivier de Sagazan,

P1010777 Olivier de Sagazan

à la fraternité de Didier,
_DDC2056 Didier

et à l’ensemble de la Compagnie. Dans peu de temps,  vous verrez sur le blog des vidéos HD d’une intensité alchimique. Dans le monde profane, il s’opère une alchimie opérative avec le labeur et la guerre qu’Artprice porte en elle. (Article 63 du Grand Livre).

Durant ces jours et ces nuits, chacun d’entre nous, artistes-performers, organisateurs-maîtres de cérémonie, spectateurs-acteurs, ont vécu et vivent l’égrégore, l’esprit de groupe dans l’ésotérisme, entité psychique autonome, force produite et influencée par les désirs et les émotions de chacun d’entre nous. Force vivante qui fonctionne alors comme une entité autonome, qui naît dans la tradition hermétiste, puis ressurgit quelques siècles plus tard chez les surréalistes transmutée en arme de subversion massive…


Le Baisé de l’Artiste XXX (vidéo pour adultes avertis)

Salut les p’tits loups et louves,

Mattez cette vidéo (pour adultes avertis), elle s’inscrit dans une très belle continuité de l’histoire de l’art, remember le “Baiser de l’Artiste” d’ORLAN en 77 à la FIAC. La performance concue et réalisée par Lukas et Satomi ZPIRA “Le Baisé de l’Artiste XXX” est une vraie bombe !

je pense de tout mon cœur qu’Alexandre Cardinali a fait un vrai chef d’œuvre dans la grande tradition avec des narrations proches de David Lynch et du projet Blair Witch et Eyes Wide Shut . Ce qui est bien avec Alex, c’est qu’avant même le dérushage, on a déjà le chemin de fer dans la tête, l’ambiance, le scénar et la chute. Un vrai bonheur dans les nuits obscures de la Demeure du Chaos plongées dans les eaux profondes de la Borderline Biennial.

Point de vue d’ Alexandre Cardinali en tant que réalisateur dans le débat passionné autour de son film; on rentre donc bien par ce débat d’idées qui définit le processus de l’œuvre selon Marcel Duchamp (voir sa lettre ouverte sur Myspace ) 


Cliquez sur la photo pour voir la vidéo >>>
“Le Baisé de l’Artiste XXX” - une performance concue et réalisée par Lukas et Satomi ZPIRA librement inspiré du “Baiser de l’Artiste” d’ORLAN (1977) - mercredi 23 septembre 2009
Film réservé aux adultes avertis
Une réalisation d’Alexandre Cardinali d’après un scénario original de Lukas & Satomi Zpira dans le cadre de la Borderline Biennial 999 selon un scénario original de thierry Ehrmann.

Nø program, Nø press, Nø money

La Borderline Biennial 2009 se refuse à un programme, les seuls mots seraient : Apparition, Art Royal, Annonciation, avènement, commencement, création, éclosion, émergence, épiphanie, éruption, esprit, évocation, explosion, fantôme, forme, hallucination, irruption, magie, manifestation, psychose maniaco-dépressive , spectre, théophanie, venue, vision…

Norman Spinrad at the DDC (no limit) the teaser…

tous les plans énigmatiques et photos occultes de la Borderline Biennial:

Bientôt l’intégrale en HD de l’entretien No limit par alexandre Cardinali selon un scenario de thierry Ehrmann pour la Borderline Biennial

PS: on vient juste de recevoir l’affiche officiel grand format de la Constitution de la République du Chaos du 9-09-09 ; tirage limitée affiche gratuite… voir le PDF

la vidéo de la proclamation de la République du Chaos

Perf de Lukas & Satomi : « Le “Baisé” de l’Artiste XXX », la vidéo HD par Alexandre Cardinali pour adultes très avertis est dans les tuyaux ! On vous tiendra informé le blog


Du jamais vu, avec des spectateurs-acteurs XXX au delà de ce que l’on peut raisonnablement imaginer en Europe…

Kagemusha, l’Ombre du guerrier by Ehrmann’s crew Borderline Biennial 999

septembre 27th, 2009 by thierry Comments Off Photographie, BLBDDC en images, thierry Ehrmann, Demeure du Chaos, Borderline Biennial

Kagemusha, l’Ombre du guerrier by Ehrmann’s crew Boderline Biennial, avec Marquis “Baptista”, Laurent Courau “le Passeur” (en vidéo HD prochainement). Ceux qui doivent comprendre, comprendront…scenario original de la Borderline Biennial ET/Performance de Sydney Ehrmann/ Photos Kurt Ehrmann la Video par Laurent Courau

Pour visionner en mode streaming attendre quelques secondes

Kagemusha - L’Ombre du Guerrier - DDC - 27-sept-2009
Scénario et performance originaux de sydney Ehrmann - Réalisation : Laurent Courau
Textes d’Antonin ARTAUD Photos de Kurt Ehrmann

Retour à la Demeure du Chaos pour l’alliance de la chair et du sang de Lukas et Satomi Zpira

Il est 3 heures du matin, nous sommes au 15 ème jour de l’avènement, Nous sommes en train de réfléchir sur la fonction de la chair et de son désir, à l’ère du virtuel, nous voici à nouveau redevenus palpables avec notre véritable corps. Les rituels ancestraux posent des repères et redéfinissent par une expérience personnelle, le pouvoir de la chair et du sexe. Nous réfléchissons sur le travail de notre enveloppe charnel, de notre âme, de notre sexualité, de notre psychè animal, à l’ère du virtuel.

Être “body hacktiviste”, nécessite une prise en main de son destin en mutant constamment, pour chercher à reprendre possession de notre corps qui appartient dans nos sociétés modernes, à l’Église, aux Mandarins et à l’État.


Publicly we will continue our work in editing, radio, music, press, etc… but privately, we will create something else, something to be shared freely but not consumed passively, something that ca be openly debated without ever being understood by the agents of alienation,something that has absolutely no marketable value but is precious nonetheless, something occult yet perfectly integrated in our dailylives.    Hakim Bey

Lukas et Satomi Zpira sont à la Demeure du Chaos depuis ce mardi 22 septembre 09

Citoyens du monde, ils enquillent en règle générale, un pays toutes les deux semaines pour leurs interventions. Ils ont, dans la Demeure du Chaos, trouvé un Sanctuaire où la chair peut se reposer loin des hurlements et des lumières factices. Décrire Lukas dans mon blog demanderait 900 ans. C’est un être que j’aime parce que jusqu’au-boutiste dans une liturgie du corps et de la chair, il officie avec la modestie des grands. Son épouse Satomi est aussi une Impératrice de lumière…

Ce soir ils vont réaliser une performance inhumaine et tellement iconoclaste, une re-visitation du baiser de l’artiste d’Orlan “versus 2009 XXX”, Âmes sensibles et prudes s’abstenir, les frontières de l’interdit se consument dans le désir…

/

Avant-gardes technologiques, mutations sociales et bouleversements culturels… Vampyres de New York, freaks mexicains, nerds de la Silicon Valley, gangsters guatémaltèques, fétichistes londoniens ou otakus japonais, Lukas -avec Laurent Courau-s’est fait une spécialité de documenter les phénomènes contemporains qui annoncent le monde de demain.

Un vieux texte de Lukas à mon sens résume sa vraie philosophie :

La mutation n’est pas un terme commercial, c’est un état d’esprit,un chemin que nous balisons de notre sang, un travail qui nous emmène à la frontière du possible et du légal, c’est un combat contre la médiocrité de nos existences, un combat pour essayer de s’arracher de cette fatalité qui voudrait que l’on ne puisse rien y changer,un combat que nous sommes trop peu à mener pour laisser croire le contraire.

Durant ce temps de performance, par nature indéfini, une projection en live en projection privée à la Borderline Biennial du film  VAMPYRES en présence de Laurent Courau réalisateur du film sur une idée de Lukas Zpira

NORMAN SPINRAD A LA DEMEURE DU CHAOS (il est parmi nous…2009 )

NORMAN SPINRAD (AGENT OF CHAOS) A LA DEMEURE DU CHAOS

19/20 septembre 2009 Débat avec Norman SPINRAD et Dona, Laurent COURAU et thierry EHRMANN, avec son public au coeur du Bunker de la Demeure du Chaos, puis dîner intime sur le thème sulfureux “Il est parmi nous”… Prochainement une vidéo long format d’Alexandre Cardinali restituera cette nuit hallucinante où Norman SPINRAD a franchi de manière somptueuse des territoires interdits…

photos : K

septembre 15, 2009      

tous les plans énigmatiques et photos occultes de la Borderline Biennial: Art Press Agency

 

Norman Spinrad

Norman Spinrad à la Demeure du Chaos  source Art Press Agency

Dernière minute : Norman Spinrad sera à la Demeure du Chaos le samedi 19 septembre en fin d’après-midi pour une rencontre informelle. Pour participer, merci d’écrire à l’adresse contact@salamanderspirit.org.

Auteur d’une trentaine de romans qui oscillent pour la plupart entre la science-fiction et la littérature d’anticipation, Norman Spinrad est l’écrivain pop-culturel par excellence. Depuis la publication en 1966 de son premier roman, Les Solariens, ce natif du Bronx amateur de culture rock a su traverser avec talent les décennies sans perdre un instant de son regard critique sur le monde qui l’entoure.

Du Chaos final (1967), un tir à boulets rouge sur les pratiques colonialistes de l’après-guerre aux Années fléaux (1990), un recueil de nouvelles qui dressait le portrait d’une Amérique au bord de l’effondrement, en passant par Rêve de fer, une uchronie provocatrice autour d’Adolf Hitler, Jack Barron et l’éternité (1969), une vision acide du monde des médias sur fond d’immortalisme ou encore Rock Machine (1987), une ballade cyberpunk dans l’industrie du divertissement hollywoodienne, Spinrad a imposé sa patte, rebelle et contestataire, libertaire, violente et sexuelle.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers une interview textuelle de Norman Spinrad dans La Spirale
. Lien direct vers la première partie de l’interview vidéo de Norman Spinrad dans La Spirale
. Lien direct vers la seconde partie de l’interview vidéo de Norman Spinrad dans La Spirale

Constitution de la République du Chaos du 9/09/09

Mise à jour 11 septembre 2009

Tous les plans énigmatiques et photos occultes de la Borderline Biennial: Art Press Agency



Cliquez les images pour lire la vidéo / Click photos to view the video >>>
 
9 septembre 2009 18h00:18

République du Chaos drapeau

Le texte intégral de la Constitution de la République du Chaos
est consultable sur le site de la République du Chaos
www.republiqueduchaos.org

Nø program, Nø press, Nø money, it’s Borderline Biennial…

Salut les p’tits loups et louves,

Ce grand silence du mois d’Août nous a permis d’oeuvrer de manière subversive à la préparation de la Borderline Biennial (BLB). Pour les vacanciers qui auraient loupé le postulat, petite piqûre de rappel :

Nø program, Nø press, Nø money

La Borderline Biennial 2009 se refuse à un programme, les seuls mots seraient : Apparition, Art Royal, Annonciation, avènement, commencement, création, éclosion, émergence, épiphanie, éruption, esprit, évocation, explosion, fantôme, forme, hallucination, irruption, magie, manifestation, psychose maniaco-dépressive , spectre, théophanie, venue, vision…

L’entrée est libre et gratuite mais réservée à un public adulte et averti. (Pour chaque performance, nous sommes limités à un nombre restreint de participants). L’absorption de la pilule DDC ainsi que son échographie et un test ADN constituent votre laissez passer obligatoire pour disparaître dans le monde de la Borderline Biennial. Compte-tenu que l’on tourne en live, l’abandon du droit à l’image et à son âme est obligatoire.

Lors de la pandémie de la grippe A(H1N1) et passage par le gouvernement du niveau d’alerte en 5b ou 6 (obligation de fermeture par la préfecture des ERP espaces culturels) la Borderline est en live sur Internet avec login et mot de passe pour adultes avertis et consentants.

Plongée dans les eaux profondes, la Borderline Biennial va au-delà des contre-cultures, elle possède cet aspect festif de l’instant non-contrôlé qui adhère en auto-organisation spontanée. C’est une épiphanie, une expérience démesurée aussi bien au niveau social qu’individuel. Notre TAZ de 40 jours et 40 nuits implique une certaine sauvagerie, une évolution du domestique au sauvage, un retour qui est un grand pas en avant. elle implique également une danse du chaos face à l’appareil de contrôle : l’Etat qui continue à se déliter et se pétrifier devant l’insurrection qui vient.

A mesure que le pouvoir disparaît, notre volonté de pouvoir doit être la disparition. Nous devenons, dans l’Internet profond, la Babylone de l’information. Entre le Tigre et l’Euphrate, nous jonglons à travers nos labyrinthes analogiques et tunnels numériques. Enfin, nous avons reçu nos implants, ils sont indispensables pour certaines expériences Borderline. Nous devons revivre le Matin des magiciens à travers la Materia Prima.

Je sens de bonnes vibrations alchimistes mes petits loups, il faut parfois regarder derrière l’apparat et les rites et comprendre l’humanisme fraternelle de l’univers CyberPunk. C’est mon monde, c’est notre monde, c’est votre monde. C’est le lieu où l’histoire se déroule, d’un futur déjà passé. On est tous dans une zone d’incertitude, post-nuke entre le réel et le virtuel à subir les déviances du capitalisme dans ce putain d’univers et la narration pathétique d’un occident qui se consume dans les ruines du 9/11 .

C’est pourquoi la Demeure du Chaos/Abode of Chaos est un univers cyber-punk comme une dystopie. L’incarnat pourpre de la Cité Interdite et de ses règles, je reviendrai dessus prochainement…

A ce titre, nous avons décidé de reprendre en “Live”, les évènements du monde -au moins mon vieux maître Baudrillard dans “l’esprit du terrorisme” avait vu juste juste quand il décrivait la grève des évènements, selon les mots de l’écrivain argentin Macedonio Fernandez- eh bien la grève est terminée ! Les évènements reviennent, plus trash et plus déjantés que jamais. Fukuyama peut aller se rhabiller, l’histoire revient en dégondant la porte du Monde.

Donc la BLB et ses 40 jours et 40 nuits seront le temps de l’épiphanie, de l’apparition, de la théophanie. J’emprunte ces quelques mots à un mec qui me fait kiffer grav’, Sébastien Raizer, éditeur de la collection Camion Noir, dans Apocalypse Culture résume bien le thème de la BLB : ” La paix se trouve au coeur des ténèbres, bienvenue dans la visite précise et fouillée de toutes les chambres obscures de chacun des étages de l’HP [Hôpital Psychiatrique] niché au sein de la Demeure du Chaos. This is the way, step inside… ” Précisons de suite le mot Apocalypse que la BLB va questionner de mille manières ; étymologiquement, Apocalypse est la transcription d’un terme grec (apokalupsis) qui lui-même traduit l’hébreu nigla, lequel signifie mise à nu, enlèvement du voile ou révélation.

L’Apocalypse désigne la civilisation mondiale ayant enfin atteint un état de conscience propice au retour du divin. C’est aussi celui du salut final. La Borderline est plus qu’une épiphanie ; l’Apocalypse dont nous allons traiter ici est une épiphanie. Mais comme le présageait Philip K. Dick, le dieu qui s’y dévoile est un bien étrange créateur emporté dans les délires les plus fous de sa propre intelligence. Nous obéirons à l’injonction contenue dans l’Apocalypse, Chapitre 1 verset 19, lequel ordonne à notre conscience de se placer hors du temps, de l’espace et de l’histoire et d’embrasser synthétiquement l’histoire de l’humanité. Et c’est le cas précis de la BLB, toutes brides morales et esthétiques lâchées : “écris donc ce que tu as vu : le présent et ce qui doit arriver plus tard”.

Donc la Borderline Biennial voit naître en ligne l’agence de presse des Derniers Temps : Art Press Agency dont la gonzo-narration en live de la BLB sera assurée principalement par mon vieux complice Laurent Courau himself, fondateur de LaSpirale.org. laurent courau fondateur de LaSpirale.org Heure par heure, nous vous communiquerons un autre regard du monde, entre les lignes obscures de nos performances expérimentales.

Vu nos rapports exécrables avec la Mairie et certaines personnes et organismes bien-pensants, les perfs, happenings, danse astrale, théâtre physique, projections et autres démences seront annoncés en dernière minute.

Il y aura du lourd, du XXL, du porn, de l’amour, de la décadence, de la beauté, de la grâce, de la béatitude pour atteindre la Rédemption au terme de ces 40 jours d’exil.

Good News, l’Opus IV de la Demeure du Chaos bilingue, “La Cité Interdite” de 120 pages co-édité avec Lyon Poche et mon fidèle complice Patrick Deschamps sort dès ce lundi 31 août en soirée en exclusivité à la DDC gratuit, et dans toutes les maisons de presse le 9 septembre 2009 (09/09/09) à 1 euro, avec l’Opus IV Collector, l’agenda Culturel de l’année et le Spécial Lyon.

Ne jamais oublier que l’absence de contrainte qui naît du postulat :

NØ Program NØ Press NØ Money

nous conduit à être très réactif à toute forme d’actualité, d’évènement imprévisible, d’attaque du syndicat des enculés, et de répondre à nos pulsions maniaco-dépressives qui nous amèneront à produire des oeuvres et des perfs hors-normes.

Au terme de ces 40 jours et nuits, le crâne de Marc Del Piano sera consumé dans l’abandon de l’âme et de la chair


cranecrame01
Pour suivre les évènements en live :

http://artpressagency.wordpress.com

thierry

PS : les dates de la Borderline Bienniale seront vraisemblablement entre le 9 septembre et le 20 octobre, à confirmer selon notre observation entre la pleine Lune et le dernier quartier en live sur Internet sur l’ensemble de nos sites habituels. Durant la pandémie Stade 6, la BLB est en ligne sur Internet avec password pour adultes avertis et consentants. A très bientôt les p’tits loups et louves !

Borderline Biennial Demeure du Chaos/Abode of Chaos : No program, No press, No money…

Attention, pour lire la lecture des derniers événements de la Borderline Biennial, cliquez sur ce lien !

No program, No press, No money

La Borderline Biennial 2009 se refuse à un programme, les seuls mots seraient : Apparition, Art Royal, Annonciation, avènement, commencement, création, éclosion, émergence, épiphanie, éruption, esprit, évocation, explosion, fantôme, forme, hallucination, irruption, magie, manifestation, psychose maniaco-dépressive , spectre, théophanie, venue, vision…

L’entrée est libre et gratuite mais réservée à un public adulte et averti. (Pour chaque performance, nous sommes limités à un nombre restreint de participants). L’absorption de la pilule DDC ainsi que son échographie et un test ADN constituent votre laissez passer obligatoire pour disparaître dans le monde de la Borderline Biennial. Compte-tenu que l’on tourne en live, l’abandon du droit à l’image et à son âme est obligatoire.

Lors de la pandémie de la grippe A(H1N1) et passage par le gouvernement du niveau d’alerte en 5b ou 6 (obligation de fermeture par la préfecture des ERP espaces culturels) la Borderline est en live sur Internet avec login et mot de passe pour adultes avertis et consentants.

Plongée dans les eaux profondes, la Borderline Biennial va au-delà des contre-cultures, elle possède cet aspect festif de l’instant non-contrôlé qui adhère en auto-organisation spontanée. C’est une épiphanie, une expérience démesurée aussi bien au niveau social qu’individuel. Notre TAZ de 40 jours et 40 nuits implique une certaine sauvagerie, une évolution du domestique au sauvage, un retour qui est un grand pas en avant. elle implique également une danse du chaos face à l’appareil de contrôle : l’Etat qui continue à se déliter et se pétrifier devant l’insurrection qui vient.

A mesure que le pouvoir disparaît, notre volonté de pouvoir doit être la disparition. Nous devenons, dans l’Internet profond, la Babylone de l’information. Entre le Tigre et l’Euphrate, nous jonglons à travers nos labyrinthes analogiques et tunnels numériques. Enfin, nous avons reçu nos implants, ils sont indispensables pour certaines expériences Borderline. Nous devons revivre le Matin des magiciens à travers la Materia Prima.

Je sens de bonnes vibrations alchimistes mes petits loups, il faut parfois regarder derrière l’apparat et les rites et comprendre l’humanisme fraternelle de l’univers CyberPunk. C’est mon monde, c’est notre monde, c’est votre monde. C’est le lieu où l’histoire se déroule, d’un futur déjà passé. On est tous dans une zone d’incertitude, post-nuke entre le réel et le virtuel à subir les déviances du capitalisme dans ce putain d’univers et la narration pathétique d’un occident qui se consume dans les ruines du 9/11 .

C’est pourquoi la Demeure du Chaos/Abode of Chaos est un univers cyber-punk comme une dystopie. L’incarnat pourpre de la Cité Interdite et de ses règles, je reviendrai dessus prochainement…

thierry

Pour les absents de la Borderline Biennial 2007 : le court metrage d’Etienne Perrone selon un scénario original de thierry ehrmann ( vidéo réservée aux adultes avertis)

Adults only / Attention ce nouveau film est strictement réservé à un public adulte averti

Le film III “Borderline Biennial/ La Demeure du Chaos” est fait pour être téléchargé, streamé, copié, diffusé sans limites, posé en peer to peer. Un film d’Emmanuel Joly et l’équipe de Hors Série films d’après un scénario original de la Borderline Biennal. La Demeure du Chaos est un révélateur, chaque regard ou troisième oeil produit un nouveau sens. Le film d’Emmanuel Joly témoigne du téléscopage de personnalités cyberpunks…

 Long métrage d’Alexandre Cardinali sur un scenario de thierry ehrmann (72 minutes)

Eternal IN/OUT  Materia Prima art factory Borderline Biennial 2009 b.Gaillot

“Nutrisco Et Extinguo” mirage numérique, anticipation, Prolepse ou prescience ?

 Implacable approche Deleuzienne appliquée par les Guerriers du Chaos ( mode d’emploi de la Borderline version militant) ,cliquez sur ce lien!

3 août 2009 La Cité Interdite…

 Implacable approche Deleuzienne appliquée par les Guerriers du Chaos.

Durant les longs combats contre le système en place, les “Guerriers du Chaos” se déplacent dans la Demeure du Chaos devenue la “Citée Interdite” à travers des centaines de mètres de tunnels en surface et en sous-sol, par les salles machines, le Temple Protestant, les containers enterrés ou aériens, les toits, les passerelles tentaculaires d’Overground, le Bunker, les sculptures monumentales, les sources romaines et les éléments de végétations avec des élingues dans les arbres. ils jonglent en permanence entre les IPN et les treillis d’acier.

Les tunnels sont creusés dans une structure globale dense et contiguë empruntant les sources romaines du Domaine et les passages secrets du Temple Protestant. Bien qu’un grand nombre de Guerriers du Chaos évoluent simultanément dans les 9 000 m2 de la Demeure du Chaos, ils sont tellement “fondus” dans l’architecture glocale que très peu sont visibles de l’extérieur.

Cette forme de mouvement, décrite par les Guerriers du Chaos comme une “infestation“, cherche à redéfinir l’intérieur comme l’extérieur, et les intérieurs domestiques comme voies de communication. Nous jonglons à travers nos labyrinthes analogiques et tunnels numériques en laissant les cicatrices de lambeaux de peaux accrochés sur tous les murs de la Demeure. La stratégie des Guerriers du Chaos de “marcher à travers les murs” implique une conception de la “Cité interdite” comme non seulement le site, mais également comme le cœur même de la guerre, un milieu flexible, presque liquide et organique qui est toujours aléatoire et en prise à des changements permanents. Un véritable monde d’ombre face à l’ordre établi.

La Demeure du Chaos n’est jamais morte. C’est un bloc de matière primordiale et brute ; le culte d’un monstre unique, inerte et spontané, plus ultraviolet que toutes les autres mythologies telles les ombres devant Babylone entre le Tigre et l’Euphrate. Il ne faut jamais oublier que le Chaos précède tous les principes d’ordre et d’entropie, il n’est ni le bien ni le mal, car le monde n’est pas binaire, mec, c’ est l’incertitude du pouvoir. Il n’est ni un début, ni même une fin. C’est un trou noir, ce qui, par essence, fait des Guerriers du Chaos, des terroristes de la pensée… Le Chaos est un vide quantique dont les pirates que nous sommes sont les particules virtuelles, c’est la Materia Prima, le champ de tous les possibles.

Le Chaos naît dans les interstices d’un monde sous contrôle… C’est l’ordre que nous combattons qui crée le Chaos. Les théoriciens militaires contemporains sont occupés maintenant à re-conceptualiser les maps mouvants des mégapoles. En jeu, ce sont les concepts, les suppositions et les principes fondamentaux qui déterminent les stratégies et les tactiques militaires. Il y a des points communs considérables entre les textes théoriques considérés comme essentiels par les académies militaires et les écoles architecturales, l’Infra-mince de Duchamp est aussi cette interface entre ces deux mondes antagonistes.

En effet, les listes de lectures des institutions militaires contemporaines incluent des travaux depuis à peu près les années 1968, notamment sur les écrits de Gilles Deleuze, de Félix Guattari et de Guy Debord, ainsi que des écrits plus contemporains sur la théorie post-coloniale et post-structuraliste de l’urbanisme, de la psychologie, de la cybernétique. Les Guerriers du Chaos ont intégré ces données comme essentielles pour la résistance et la mise en place de TAZ comme la Borderline Biennial.

Les Guerriers du Chaos disent “l’espace que vous regardez, l’œuvre que vous regardez, ce n’est rien d’autre que votre interprétation”. La question est, comment interprétez-vous la Demeure du Chaos ? Un No man’s land, un espace ouvert selon la notation de Thiel ? L’ennemi interprète la Demeure du Chaos comme la “Cité Interdite” pour s’y déplacer et les portes centrales comme quelque chose dont le franchissement est un interdit sacré ou profane, et les murs d’enceinte comme quelque chose par lequel il est interdit de regarder, parce que des armes ou bien pire l’attendent derrière les murs, et des pièges de toutes natures sont derrière les portes centrales et périphériques de la “Cité Interdite”.

La Demeure est une bombe, lenteur de son explosion qui se propage dans tous les interstices de nos ennemis. La Demeure est l’estomac du rêve, la forme et les ombres des ennemis disparaissent, elles se mettent à hurler, à être digérées par le Chaos. Profaner le sanctuaire de la Demeure du Chaos, c’est violer l’ensemble de mesures assurant sa garantie, sa protection, avec une dimension de sauvegarde, de mise à part, d’intangibilité.

C’est parce que nos ennemis interprètent l’espace d’une façon traditionnelle et classique que nous ne voulons pas obéir à cette interprétation et tomber dans ses pièges. Les Guerriers du Chaos veulent les surprendre ! C’est l’essence même de la guerre. Nous devons vaincre l’ordre en place. Nous voici, nous autres Guerriers du Chaos nous glissant entre les fissures des murs du Temple, de l’Etat, du Palais de Justice, de l’Université, de la Bourse, de tous ces monolithes paranoïdes. Coupés de la tribu par la nostalgie brute, nous creusons un tunnel vers les mots perdus, les bombes imaginaires de la “Cité Interdite”.

C’est pourquoi nous avons opté pour la méthodologie de nous déplacer à travers les murs et les sous-sols de la Demeure… Comme un ver qui mange son chemin vers l’avant, émergeant à certains points et puis disparaissant. A mesure que le pouvoir disparaît, notre volonté de pouvoir doit être la disparition…

Les Guerriers du Chaos savent que la Demeure retient la réalité de nos ennemis et leurs formes entre les mâchoires de sa folie pour les consumer dans le soufre incombustible, le mercure philosophal. Sur leurs corps les Guerriers du Chaos portent la devise “Nutrisco ET Extinguo” qu’incarne la Salamandre alchimique symbole de la Demeure du Chaos.

Nous nous sommes délibérément interdit de définir la TAZ qui est explicite. Nous ne voulons pas créer de dogme politique. Nous nous contentons de tourner autour du sujet en lançant des sondes exploratoires s’articulant autour du principe des utopies pirates. La TAZ y est très liée, ne serait-ce que par une filiation d’idées : les concepteurs des TAZ se réclamant de l’esprit de révolte des flibustiers. On trouve d’ailleurs une longue partie sur la TAZ dans le livre sur les pirates de Mikhaïl W. Ramseier, “La Voile noire”, qui s’interroge entre autres sur l’éventuelle filiation que certains libertaires affirment reconnaître entre anarchie et piraterie.

Je vous en avais déjà parlé dans les précédentes lettres de la DDC, il faut impérativement lire l’histoire de la piraterie à travers entre autres, le livre de Marcus Rediker : « Villains of all nations ». Les coutumes pirates voulaient qu’à chaque création d’un nouvel équipage le navire nouvellement lancé sous l’étendard noir et blanc le personnalise en lui ajoutant un signe ou une particularité. Le « Jolly Rogers » s’imposait donc à la Demeure du Chaos comme étendard de valeurs communes au clan. Ainsi, 3 autres signes se sont imposés :- Le bandeau sur les yeux : signifiant du terrorisme dont la DDC à été accusée au procès de Grenoble mais aussi de l’état d’esprit du graffiti.- Le « cap » de l’aérosol associé à la goupille : tous 2 symboles d’une « bombe », d’un art controversé et d’une arme.

Nos ennemis nous affublent de noms tels que “Différence et Répétition”, “Entités rivales sans forme”, “Manœuvre fractale”, “Rapidité contre Rythmes”, “Machine de guerre”, “Anarchistes post-modernes”, “Terroristes intellectuels” et “Orgues de Staline”, “Cinquième colonne”, ils se réfèrent souvent au travail de Deleuze et de Guattari. Les machines de guerre, selon les philosophes, sont polymorphes ; des organismes diffus caractérisés par leur capacité à se métamorphoser, composés de petits groupes qui se fractionnent ou fusionnent entre eux, selon l’éventualité et les circonstances.

Deleuze et Guattari savaient bien que l’Etat pouvait aussi volontairement se transformer en machine de guerre. Plongée dans les eaux profondes, la Borderline Biennial va au-delà des contre-cultures, elle possède cet aspect festif de l’instant non contrôlé qui adhère en auto-organisation spontanée. C’est une épiphanie, une expérience démesurée aussi bien au niveau social qu’individuel. Notre TAZ de 40 jours et 40 nuits implique une certaine sauvagerie, une évolution du domestique au sauvage, un retour qui est un grand pas en avant. Elle implique également une danse du Chaos face à l’appareil de contrôle : l’Etat qui continue à se déliter et se pétrifier devant l’insurrection qui vient.

Nous déplaçons en cas d’attaque majeure notre conflit avec l’ordre établi dans l’Internet profond. On peut considérer que l’Internet profond est un outil important pour nos TAZ : “Si la TAZ est un campement nomade, alors l’Internet profond est le pourvoyeur des chants épiques, des généalogies et des légendes du clan ; il a en mémoire les routes secrètes des caravanes et les chemins d’embuscade qui assurent la fluidité de l’économie clanique ; il contient même certaines des routes à suivre et certains rêves qui seront vécus comme autant de signes et d’augures qui détruiront mentalement l’ennemi”.

Il est nécessaire de comprendre comment nos ennemis interprètent le principe désormais familier “d’essaimage”. La manœuvre de l’essaim en fait a été adaptée par les Guerriers du Chaos du principe d’intelligence artificielle, de l’intelligence de l’essaim, qui suppose que des capacités de résolution des problèmes soient trouvées dans l’interaction et la communication d’agents relativement peu sophistiqués (fourmis, oiseaux, abeilles, soldats) avec peu ou pas de commandement centralisé. L’essaim illustre le principe de non-linéarité apparente en termes spatiaux, organisationnels et temporels. Il est directement issu de la théorie du Chaos décrite par Lorenz et remasterisée par Gleick.

Le paradigme de manœuvre traditionnelle, caractérisé par la géométrie euclidienne, est transformé, selon les militaires par un nouveau paradigme en une géométrie complexe de type fractal. Selon nous, l’ensemble de Mandelbrot est localement connexe. En topologie militaire, la notion de connexité formalise le concept d’être d’un seul tenant, d’où notre avantage stratégique sur l’ennemi.

Cela peut expliquer la fascination de l’armée pour les modèles spatiaux et organisationnels et les modes opératifs avancés par des théoriciens tels que Deleuze et Guattari. Pour les militaires, la guerre urbaine est l’ultime forme post-moderne de conflit. La Foi en un plan de bataille structuré logiquement et à sens unique disparaît devant la complexité et l’ambiguïté de la réalité urbaine. Des artistes deviennent des combattants, et les combattants deviennent des artistes. Pour un ennemi de la Demeure du Chaos, les Guerriers du Chaos semblent “être partout : devant, derrière, sur les côtés, à droite et à gauche, en haut et en bas. Comment peut-on se battre dans cette façon ?”.

Pour aller plus loin nos ennemis nous demandent : pourquoi pas Derrida et la Déconstruction ? Nous répondons : Derrida est peut-être un peu trop conceptuel pour nous autres Guerriers du Chaos. Nous avons plus de choses en commun avec les architectes du désir ; nous combinons théorie et pratique. Nous pouvons lire, mais nous savons aussi comment construire et détruire et parfois, annihiler toute forme d’ennemis… Ces idées avaient été, bien sûr, conçues par Guy Debord et d’autres membres de l’Internationale Situationniste pour défier la hiérarchie construite de la cité capitaliste et pour casser les distinctions entre le public et le privé, entre l’intérieur et l’extérieur, l’usage et la fonction, en remplaçant l’espace privé par une surface publique “sans frontières ni limes”.

La violence mentale peut ainsi être projetée comme tolérable et le public encouragé à la soutenir. Ainsi, le développement et la diffusion de nouvelles technologies militaires encouragent la fiction qui est projetée dans le domaine public qu’une solution militaire est possible dans des situations où, au mieux, c’est très douteux. Le véritable danger est là. La fonction pratique ou tactique, la façon dont la théorie Deleuzienne influence les tactiques et les manœuvres militaires, soulève des questions sur la relation entre la théorie et la pratique. En termes discursifs, la guerre, s’il ne s’agit pas d’une guerre d’annihilation totale, constitue une forme de discours entre des ennemis.

Chaque action militaire est censée communiquer quelque chose à l’ennemi. Parler “d’essaimage” et de “destruction intelligente”, par la voix des Guerriers du Chaos, permet de communiquer à ses ennemis qu’ils ont la capacité d’effectuer des destructions bien plus importantes. Des raids ou attentats artistiques peuvent dont être projetés comme des alternatives plus modérées aux capacités dévastatrices possédées actuellement par les Guerriers du Chaos qu’ils déclencheront si l’ennemi dépasse le niveau “acceptable” de violence ou enfreint un accord tacite.

En termes de théorie militaire opérationnelle, il n’est jamais essentiel d’utiliser sa pleine capacité destructive, mais plutôt de maintenir le potentiel d’accroître le niveau d’atrocité mentale. Sinon, les menaces n’ont plus aucun sens.

Pour les Guerriers du Chaos, il n’y a pas de devenir, pas de révolution, pas de lutte, pas de voie ; chacun est déjà le monarque de sa propre peau, sa liberté inviolable n’attend que d’être complétée par l’amour des autres monarques, une politique de rêve, urgente comme le bleu du ciel et la folie de notre siècle.

Quand les Guerriers du Chaos parlent de théorie, cela semble être la question du changement de sa structure organisationnelle et hiérarchique. Et quand les Guerriers du Chaos parlent à l’ennemi, la théorie peut être comprise comme une arme particulièrement intimidante du type “shock and awe” (choc et épouvante), le message étant : “Tu ne comprendras même jamais ce qui annihile pour l’éternité ton ordre établi…

thierry ehrmann

English version now available 

la Cité Interdite

“La Cité Interdite”9×3m

Gonzo Narration en live de la Borderline Biennial

http://artpressagency.wordpress.com/

DDOS vs. DDC Official Secret (Secret d’état)


Salut les p’tits loups et louves,

Pour faire taire la Demeure du Chaos on sort les grands moyens : on flingue tous les sites Internet de la DDC, groupe Serveur, Artprice, l’Observatoire International des Prisons (OIP) et près de 300 sites associatifs dont l’ensemble est hébergé au coeur de la salle machine secrète de la Demeure du Chaos, que vous connaissez à travers la vidéo HD 999 et la vidéo d’Artprice ou la révolution du marché de l’art.

Les moyens : de la démence à l’état pur ! Depuis 7 jours on vit la plus grande attaque informatique DDOS (distributed deny of service)  jamais référencée en France depuis l’histoire de l’Internet. Pour comprendre je vous invite à regarder les deux communiqués d’Artprice qui ont fait l’objet d’une communication officielle visée par l’Autorité des Marchés Financiers et les différentes instances gouvernementale. Communiqué officiel agréé AMF #1 - Communiqué officiel agréé AMF #2 De la Science Fiction devenue réalité.

Visual DDOS  DDOS map
Source : http://www.sandia.gov/ccd/

En 7 jours et 7 nuits, on a refait le monde, Guerre des Polices, Ministère de la Défense vs. Ministère de l’Intérieur, des désaisissements judiciaires… on semble approcher du but quand bingo !, on nomme le SRPJ de Lyon Section Économique et Financière qui est à l’origine de ma G.A.V. sanglante du 11 et 12 juin 2008. Happy Birthday Mister Ehrmann! Le problème les p’tits loups et louves c’est qu’ils ont oublié que dans nos gênes, y’a la guerre et la résistance.

On passe à Mach3, on décompile le TCP/IP à travers différents pays avec des moyens étatiques. Depuis la Nuit des temps, la réponse du berger à la bergère c’est Hacking the Future ! Vous voulez jouer, on va jouer. Vous croyez avoir les Orgues de Staline, Welcome ! Ca va chier dur, 9 pays dont les States dans l’Etat de Virginie. J’ai peut-être le mal des transports mais sur l’Internet, les mecs vous faites le tour du monde. Et je fuck la Bête… Remember, la juridiction compétente et le territoire sur Internet est éthérée, la SALAMANDRE fait partie des initiés et, à ce jeu-là, elle comprend plus vite que d’autres toute l’importance de ce nouvel espace. Nutrisco et Extinguo.

La syndication des enculés a une limite, le conflit d’intérêt et l’ego démesuré. Heureux celui qui comprend cette phrase car il connaîtra le royaume des hackers. Au passage, les ennemis de la Demeure du Chaos n’ont pas compris que les juridictions compétentes ne sont pas forcément le pays de Colbert. Dans les jours qui suivent, vous allez voir et entendre des choses qui dépassent l’entendement. La réalité dépasse la fiction et quand les hautes instances et le parti de l’argent s’en mêlent, ça crée des bruits difformes qui font mal à la République.

N’ayez pas peur quand les grands argentiers et les spadassins hurlent au loup, la putréfaction alchimique n’est pas loin, nous terminons à la DDC une œuvre dénommée la Résurrection avec pour légende “Insensé, ce que tu sèmes ne reprend pas vie s’il ne meurt, ce qui est semé c’est un corps corruptible, c’est un corps animal, mais ce qui ressuscite est le corps spirituel”.

_DDC5100

PS : Les deux traces montrent la réception de 47000 trames de taille standard
sans contenu (”payload”) sur 2 secondes. Les traces communiquées sont bien caractéristiques d’un DDOS. L’une des particularités de ces paquets TCP SYN est la fréquence arythmique du nombre d’or… Il est l’élément neutre de l’addition . Il est un élément absorbant pour la multiplication  Il est le seul nombre réel à la fois positif et négatif, et sert d’origine dans les repères en mathématiques. Il représente l’absence de quantité dans les systèmes d’unités.

La Spirale.org: Part (II) Crash culture, hacking, cyberpunk, Internet profond, résistance, guérilla digitale, apocalypse,

Part II
www.laspirale.org/video.php?id=222 cliquez ici >>> Fin de l’Occident et de l’église catholique apostolique, internet profond, découverte de nouvelles voies commerciales et spirituelles, chaos et frottements avec les pouvoirs en place… Quand on aime, on ne compte pas. Dix-sept minutes supplémentaires d’interview exclusive et de culture cyberpunk, second volet d’un entretien enregistrée en novembre 2008 avec Thierry Ehrmann dans son quartier général de Saint-Romain-au-Mont-d’Or. Remerciements à, à Lukas Zpira pour ses photographies des enfers de la Demeure du Chaos et au groupe Material Ermüdung pour la bande-son signé: Laurent Coureau

Part I  PS : pour ceux qui n’auraient pas vu la première partie, c’est par là :

www.laspirale.org/video.php?id=211 cliquez ici>>> 

Textes de l’interview choc et sulfureux de Laurent Coureau (Fondateur de la Spirale.org) avec thierry Ehrmann et Lukas Zpira : www.ehrmann.org/propaganda.html