Les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse

Je vous avais promis que la Borderline Biennial de la Demeure du Chaos, serait avec ses 40 jours et 40 nuits, le temps de l’épiphanie, de l’apparition, de la théophanie.

La Réflexion de l’Apocalypse résume bien le thème de la BLB : ” La paix se trouve au coeur des ténèbres, bienvenue dans la visite précise et fouillée de toutes les chambres obscures de chacun des étages de l’hôpital Psychiatrique niché au sein de la Demeure du Chaos. This is the way, step inside… ”

Précisons de suite le mot Apocalypse que la BLB va questionner de mille manières ; étymologiquement, Apocalypse est la transcription d’un terme grec (apokalupsis) qui lui-même traduit l’hébreu nigla, lequel signifie mise à nu, enlèvement du voile ou révélation.

L’Apocalypse désigne la civilisation mondiale ayant enfin atteint un état de conscience propice au retour du divin. C’est aussi celui du salut final. La Borderline est plus qu’une épiphanie ; l’Apocalypse dont nous traitons ici est une épiphanie. Nous obéissons à l’injonction contenue dans l’Apocalypse, Chapitre 1 verset 19, lequel ordonne à notre conscience de se placer hors du temps, de l’espace et de l’histoire et d’embrasser synthétiquement l’histoire de l’humanité.

Et c’est le cas précis de la BLB, toutes brides morales et esthétiques lâchées : “écris donc ce que tu as vu : le présent et ce qui doit arriver plus tard”.

Je vous avais promis qu’il y aurait du lourd, du XXL, du porn, de l’amour, de la décadence, de la beauté, de la grâce, de la béatitude pour atteindre la Rédemption au terme de ces 40 jours d’exil.

La Borderline Biennial est une prophétie auto-réalisante, elle est une alchimie spéculative et opérative, je vous invite à regarder les milliers de photos de ces dernières nuits à la Demeure du Chaos durant les performances qui démarrent avec les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse. Chacun des  quatre chevaux portait les couleurs du Grand Livre, le Blanc, le Rouge, le Noir et le Pâle.

QCA

Nous avons brisé les Quatre Premiers Sceaux et les Quatre Vivants criaient d’une voix de tonnerre, “Viens !”.  Alors nous avons reçu le pouvoir d’exterminer par l’Epée, la faim et la terreur ; et par les Grands Fauves, ce qui doit disparaître. Il est écrit que nous allons briser le Cinquième, le Sixième et que nous briserons le Septième Sceau au terme des 40 jours, le 18 octobre 2009.

Materia Prima avec “Eternal

_DDC1456 Eternal

a légendé le grand cycle de la vie. Chacun des envoyés, dans leurs performances, ont dépassé le stade de l’image pour devenir spectres et anges. Je pense entre autres à Phil Von

DSC02955 Phil Von

à Olivier de Sagazan,

P1010777 Olivier de Sagazan

à la fraternité de Didier,
_DDC2056 Didier

et à l’ensemble de la Compagnie. Dans peu de temps,  vous verrez sur le blog des vidéos HD d’une intensité alchimique. Dans le monde profane, il s’opère une alchimie opérative avec le labeur et la guerre qu’Artprice porte en elle. (Article 63 du Grand Livre).

Durant ces jours et ces nuits, chacun d’entre nous, artistes-performers, organisateurs-maîtres de cérémonie, spectateurs-acteurs, ont vécu et vivent l’égrégore, l’esprit de groupe dans l’ésotérisme, entité psychique autonome, force produite et influencée par les désirs et les émotions de chacun d’entre nous. Force vivante qui fonctionne alors comme une entité autonome, qui naît dans la tradition hermétiste, puis ressurgit quelques siècles plus tard chez les surréalistes transmutée en arme de subversion massive…


Comments are closed.