“Artprice ou la révolution du marché de l’Art du XVIIIe siècle à nos jours” en version chinoise et autres dialectes…

Ce documentaire atypique de 23 minutes au format H.D. décrit l’histoire d’une aventure humaine hors du commun, qui a vu naître en France, le leader mondial de l’information sur le marché de l’art à travers une recherche de perfection durant plus de 20 ans à parcourir le monde pour faire renaître une bibliothèque d’Alexandrie sur Internet, accessible à tous. Il y a aussi, au coeur d’Artprice, 360 000 livres, documents et manuscrits d’Art du XVIIème siècle à nos jours.

” Une fois de plus, c’est mon réalisateur fétiche Etienne Perrone qui depuis 3 mois tourne mon scénario où j’ai écris ces 20 ans d’aventure En effet, aucune entreprise ou Institution au monde ne s’était attelée à normaliser et codifier le marché de l’Art”. Ce documentaire prenant, montre les centaines de milliers d’heures d’historiens et de scientifiques qui enrichissent années après années la plus grande banque de données mondiales sur le marché de l’Art. Artprice, selon moi, n’est qu’à 10% de son histoire.

Le film a bénéficié de la complicité de celles et ceux qui font Artprice et groupe Serveur chaque jour depuis 1987, avec un hommage aux grands auteurs et historiens d’art comme Enrique MAYER, Hippolyte MIREUR, F. Van WILDER, Peter Hastings FALK’S, H.C.& B CREPS… aujourd’hui la plus part décédés, qui ont contribué à l’histoire captivante d’Artprice avec la naissance de l’Internet public à la fin des années 80.
C’est aussi un clin d’oeil à tout les aigris qui pensent que la Demeure du Chaos est une maison fantôme sans âme…

Cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo sur Youtube, version HD en cliquant sur l’icône.
Pour ceux qui veulent la prod’ en HD http://blog.ehrmann.org/films/artprice.html

Téléchargez la version HD (le download peut prendre du temps 601 Mo)
Clic droit puis “Enregistrez sous …” >>> http://video3.artprice.com/artprice.mov


现在请您收看和下载Artprice影片中文版!

Artprice o la revoluciòn del mercado del arte

Deutsche Fassung: Artprice oder die Revolution des Kunstmarkts.

Leave a Reply