EXCLUSIF la bande annonce interdite de la DDC et la vidéo du procès par éric Soudan LM

Salut les p’tits loups et louves,


Cliquez l’image pour voir la bande annonce >>>

Click to view the VideoTeaser

(au fond, à gauche de l’image du haut, derrière Bibi, le Grand Inquisiteur Pierre Dumont qui tient sa cour et montre qui est toujours le maître absolu pour manipuler Revel et son arrière banc …)

L’attente est dure voire terrible, encore 15 jours pour imaginer toutes les configurations possibles lors du verdict le 16 décembre 2008. Avec un peu de recul, après deux jours d’audience (fait rare en France, ce temps correspond normalement à un procès en Assises) je me dis vraiment qu’à travers ce procès historique, il y a un terrible problème dans notre pays qui est censé être une pseudo-démocratie éclairée au coeur de l’Europe.

Une bande de réacs n’appartenant même plus à une droite extrême, sortie de l’arc républicain, demande la Destruction intégrale de 3123 oeuvres d’art depuis plus de 9 ans. Certains me parlent de bêtise, d’ignorance, d’absence absolue de connaissance de l’Art ; mais non ! tout ce petit monde de réacs est bien éduqué, diplômé, blindé de thunes et de terrains… pire, ils ont tous reçu le livre “Honte à Vous” avec les milliers de témoignages. Ils ont dans le cadre des débats judiciaires reçus la copie intégrale des
81 000 pétitions, la plupart commentées de milliers de professions différentes. Ils ont aussi reçu à part -toujours dans les pièces judiciaires- plus de 4 500 soutiens de professeurs d’art plastique, artistes, historiens de l’art, institutionnels de la culture qui les supplient de ne pas commettre le pire.

Fait aggravant, la bande de réacs de la Mairie siègent dans la commission de sécurité préfectorale qui contrôle la Demeure du Chaos en tant que musée gratuit ouvert au public appelé E.R.P. muséal (Etablissement Recevant du Public à caractère muséal). Ils ont donc en leur possession comme la Cour et le Procureur général, les déclarations sur l’honneur que 312 012 visiteurs sont passés à la DDC du 18 fev 2006 au 31 oct 2008 avec 23.4% de visiteurs hors-France.

On est donc bien devant une bande de la pire espèce qui nie toute forme d’humanité à des milliers d’oeuvres d’art pour hurler à la destruction au nom du Droit de l’Urbanisme avec une population de villageois qui serait trauma, bichette ! Zéro plainte au Civil, zéro plainte au Pénal, zéro plainte au Commerce. J’invoque ces faits dans la salle, lors de l’audience, hurlements des réacs en indiquant que les revenus modestes des villageois ne leur permettent pas une démarche en justice. T’as raison mon gars ! 80 % du village est à l’ISF ! De qui se fout on ?

Non. On est là devant un crime, et non un délit. Un vrai crime contre l’humanité fait aux yeux de tous, des médias et des politiques. Des négationnistes de la pire espèce qui se croient les gardiens du temple de la normalisation urbanistique. Ils ne perdent rien pour attendre. La guerre sera à la vie à la mort, je les traînerai s’il le faut devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme avec la France pour faire dire le droit sur la liberté d’expression par son Article 10.

Des proches me demandent pourquoi une telle implication dans ce combat. Parce que simplement ce procès par sa notoriété et sa longueur (9 ans) va très au delà d’une jurisprudence notamment parce que nous sommes après la Cour de Cassation dans un quatrième jugement qui risque de devenir la Doctrine en cours sur le fait que l’oeuvre d’art est désormais totalement assimilée, broyée et digérée dans le droit de l’urbanisme comme un simple agencement ou architecture.

Adieu l’article R-421-1 du Code de l’Urbanisme qui dispense de permis de construire les statues, monuments et oeuvres d’art lorsque ceux-ci n’excèdent pas 12 mètres de hauteur et 40 mètres cubes. La vocation de Malraux avec cet article à protéger la création artistique est belle et bien enterrée par un amendement parlementaire voté en loucedé l’année dernière. L’oeuvre d’art va donc être belle et bien soumise à un permis de construire, c’est donc bien le certificat de décès de l’Art en France qui est en route. (décret n° 2007-18 du 5 janvier 2007 art 8, art. 9 Journal Officiel du 6 janvier 2007 en vigueur le 1er octobre 2007 modifiant la partie réglementaire du Code de l’urbanisme)

En 2008, l’Art fait peur. Je vous fais grâce des contrôles fiscaux à répétition qui ne comprennent pas pourquoi la Demeure du Chaos est gratuite, les descentes de flic, les barrages administratifs, et autres tours de cons quasi hebdomadaires ; décidément, nous serions affiliés au lobby militaro-industriel avec exportation de matériel militaire sensible sur des pays sous embargo que nous aurions moins d’emmerdes.

Il faut dire que depuis que la Procureur général m’a traité de “terroriste intellectuel”, je me dis qu’on vit un monde particulièrement sombre en matière de liberté d’expression. Bon c’est pas tout les p’tits loups, je vous laisse visionner et faire circuler la bande annonce exclusive toute droit sortie de la Factory-DDC cet après midi, signée évidemment par mon fidèle complice, le bienheureux Etienne Perrone. Au passage, il y a des miracles quotidiens qui font que le livre “Honte à vous !” tiré à 70 000 exemplaires et donné gratuitement est en train de circuler dans des lieux carrément improbables en France et dans le monde. Donc venez à la Demeure, réapprovisionnez vous et continuez à le faire circuler plus que jamais.

Petit détail : une des parties adverses s’est fait un plaisir de faire coter mon interview sulfureux mais ô combien sincère pour montrer que je n’avais pas de limites, que j’étais barré de chez barré, psychopathe, terroriste et criminel. Rien que ça, donc j’assume et je remets un lien pour celles et ceux qui auraient échappé à cet interview mythique fait par Laurent Courau, fondateur de la Spirale.org, Lukas Zpira et bibi.

thierry

deuxième Vidéo d’Eric Soudan LyonMag (3.09) c.

Cliquez l’image pour voir la video>>>

PS : Pour ceux qui imaginent que je suis dans une méga-déprime avec les mois d’hiver et un TEM (Taux d’Emmerdes Maximum) élevé, ils ont vu la Vierge, car je vous prépare un tour de con comme on n’a jamais vu à la DDC pour les fêtes de fin d’année. Comme chacun le sait je hais Noël et le Nouvel An, et régulièrement mes idées les plus démoniaques naissent pendant les fêtes de la Nativité.


greteaser002La Spirale renaît de ses cendres avec l’édition spéciale “Aux portes du chaos” ; et notamment l’entretien sulfureux entre deux ronins, mené par Laurent Courau himself. Entre moi et Lukas, révélation, confidence, addiction, rédemption, prophétie, incarnation. Ames sensibles s’abstenir, 30 pages que Dante n’aurait pas renié dans l’Enfer, vous qui lisez ceci, abandonnez toute espérance…


La Spirale

La spirale et son équipe destroy était au coeur du procès à Grenoble avec Laurent Courau himself.

Leave a Reply