VEILLEE d’ARMES RV à Grenoble lundi pour le procès historique

Un procès historique pour la Demeure du Chaos, ce lundi 17 novembre 2008 14h00 à
la Cour d’Appel de Grenoble

Salut les p’tits loups et louves,

je vous rappelle que depuis 1999, soit 9 ans, la Mairie de Saint Romain au Mont d’Or s’acharne dans son négationnisme artistique et persiste à demander, devant la Cour d’Appel de Grenoble, la remise en état de la Demeure du Chaos, ce qui signifie tout simplement la destruction intégrale des 3 123 oeuvres d’art que j’ai produites avec le collectif des artistes.

La grande différence avec le procès en Cour d’Appel du 9 juin 2006, cassé et annulé par l’arrêt de la Cour de Cassation avec renvoi sur Grenoble, c’est que la Demeure du Chaos a depuis, ouvert grand ses portes, seul musée gratuit à ciel ouvert de Rhône-Alpes, où convergent chaque année désormais 120 000 visiteurs. La Demeure du Chaos dénombre, dans le cadre de son statut d’E.R.P. (Etablissement Recevant du Public) muséal, depuis son ouverture au public, 312 012 visiteurs du 18/02/06 au 31/10/08, avec 23,4 % de visiteurs hors-France. Le Progrès cet été nous a classé comme deuxième Musée lyonnais derrière le Musée des Beaux-Arts. Je rappellerai au débat judiciaire que depuis la nuit des temps, les oeuvres d’art ne sont légitimées que par leur confrontation au regard du public.

A ce titre, un tel procès est considéré par nos amis européens et le reste du monde, comme totalement surréaliste et nous fait rentrer dans les périodes les plus sombres de notre histoire. En clair, une bande de réacs, sortis de l’arc républicain, qui veut se livrer à une “épuration artistique et littéraire”, sans aucune partie civile autre qu’eux, sans aucun autre plaignant, (riverains, voisins, villageois, détracteurs…), vont vomir leur haine alors qu’ils avaient perdu en Cour d’Appel de Lyon. Ce procès historique permettra de voir à quel niveau les autorités françaises placent le débat de la liberté d’expression face à 81 000 citoyens qui réclament justice.

Il y aura un avant, un pendant et un après procès. Le livre “Honte à Vous !” sera au coeur des débats et est d’ores et déjà versé aux pièces du procès. Il n’y aura de ma part aucune concession ni aucune faiblesse face à la Mairie que je considère comme de la “peste brune”… Ne rêvons pas c’est belle et bien la liberté d’expression qui se jouera ce jour là dans un procès historique.

Tellement absorbé(e)s dans la préparation du procès que nous avons failli oublié l’essentiel, venez nous soutenir à Grenoble :

Lundi 17 Novembre 2008 14h00 Cour d’Appel de Grenoble
1ère Chambre Correctionnelle - Salle 16 - Palais de Justice
Place Firmin Gauthier/7 rue d’Arménie 38000 Grenoble

Rendez-Vous peu avant 14h00 à proximité du Palais devant le “World Trade Center” de Grenoble ! Non ce n’est pas un mauvais jeu de mots, c’est bien le nom de ce centre tout près du Palais… Signe de ralliement, le livre “Honte à vous !” Les lieux en photos sur Flickr >>>

Pour ne rien manquer : à suivre en direct heure par heure, toute la journée de lundi sur le blog :
http://blog.ehrmann.org/

In hoc signo vinces

thierry

Nul n’a jamais écrit ou peint, sculpté, modelé, construit, inventé, que pour sortir en fait de l’enfer“. Antonin Artaud

PS : en parlant d’enfer, lisez cet entretien testamentaire entre moi, Lukas et Laurent qu’Arthaud n’aurait pas renié :
http://www.laspirale.org/texte.php?id=151

Leave a Reply