En Mai, fais ce qu’il te plaît !

En Mai, fais ce qu’il te plaît !

Bonjour les p’tites louves, p’tits loups

A partir d’aujourd’hui, du 7 au 11 mai 2008, pendant les Nuits Sonores la Demeure du Chaos sera ouverte de 15h00 à 18h30 (Entrée gratuite - Free Admission)

Lundi de Pentecôte 12 mai 2008 nous serons ouverts aux horaires habituels 15h00 18h30

17 mai 2008 : Si les conditions météo sont favorables, performances VJ et projections vidéo à la Demeure du Chaos pendant la Nuit des Musées (21h00-23h30) Attention ! l’ouverture de nuit de la Demeure du Chaos au grand public doit être confirmée sur le site ou le blog www.demeureduchaos.org autour du 15/16 mai 2008.

Fin mai : sortie du film “999″ sur Internet et DVD. Avant-première surprise…

good news: 4 livres hors éditions de la DDC et du Musée l’Organe sortent en fin ou début d’année sur la Demeure du Chaos. D’après les éditeurs et au nez selon Bibi, les thèmes sont : art singulier et singularité (vaste débat …) , Gesamtkunstwerk (cherchez pas c’est Teutonique et impossible à traduire ) , la DDC au regard de l’histoire de l’art classique (vu le manuscrit, c’est fort et me donne plein d’idées pour le futur), et la DDC selon le questionnement juridique (l’histoire n’est pas fini il y aura plusieurs tomes selon moi… )

Bon du coup, j’ai eu ma vielle crampe d’écrivain qui s’est réveillée et depuis début avril, j’écrit à nouveau (sans photos, du texte pur et dur) “La Demeure philosophale” beaucoup de courage aux traducteurs d’où mes silences .

Coté prod “999″ est au montage final avec Etienne, c’est chaud, très chaud …


quelques images HD

la vidéo de Marc sur Mapinng Genève et la DDC est en ligne

Le père de la théorie du Chaos est retourné à la Materia Prima, il est donc dans les murs de la DDC.

Edward Lorenz, l’effet papillon avec la véritable phrase : le battement d’ailes d’un papillon au Brésil déclenche-t-il une tornade au Texas ? »

La formule fera le tour du monde, mais elle sera souvent interprétée, à tort, comme l’affirmation d’un principe de causalité, une petite cause pouvant avoir de grands effets. En réalité, elle souligne la sensibilité d’un système dynamique aux conditions initiales. Lorenz ajoutera d’ailleurs : « Si le battement d’ailes d’un papillon peut déclencher une tornade, il peut aussi l’empêcher. »Là est toute la subtilité de “La theorie du Chaos” qu’expose James Gleick.

Remember 9 juin 2006
hommage à eric Soudan


Ehrmann
Uploaded by noatim733

Leave a Reply